Avril  2021 

     La Vie de l'autre  numéro 8

Rencontres 

image cover novembre .png

La Classe de Mme Mélanie

Mme Melanie gr.503.jpg
photo groupe 503 v2 .png

Mme Mélanie Deschênes

Mme Mélanie de l'école de L'Arc-en-ciel,

nous présente sa classe de 5e année.

Mais auparavant, voici un portrait de cette enseignante.

OÙ ÊTES-VOUS NÉE?​ Montréal, plus précisément dans la ville de Lasalle. 

 

PARLEZ-NOUS DE VOTRE PLUS BEAU SOUVENIR D’ENFANCE QUAND VOUS ÉTIEZ À L’ÉCOLE PRIMAIRE?

​En 4e année, il y avait un concours d'écriture, un conte, et c'était un travail d'équipe. Je me suis mise en équipe avec une élève qui était très bonne, en général, et moi aussi.  Nous avons écrit une magnifique histoire et nous avons remporté le 1er prix.  Je savais que si je faisais équipe avec elle, nous étions pour gagner. ​Nous étions pas mal fières de nous!​

 

VOTRE ACTIVITÉ OU LOISIR PRÉFÉRÉ?

​La course! En effet, depuis le 1er janvier 2021 j'ai découvert la course à pied.  J'allais courir 3 fois par semaine durant l'hiver, beau temps ou mauvais temps, même à -20.  Maintenant, je cours 4 fois par semaine.  Le plus impressionnant c'est comment ton corps s'adapte et je me vide la tête complètement.  En plus, c'est bon pour la santé et cela nous redonne de l'énergie. 

 

POURQUOI ÊTES-VOUS DEVENUE PROFESSEUR?

​Dès mon jeune âge, je jouais souvent à l'école avec mes cousines qui étaient plus jeunes que moi.  J'étais toujours l'enseignante puisque j'étais la plus vieille des trois.  Je préparais des devoirs, des récréations et plein de choses à faire.  Par la suite, au secondaire, je ne savais pas trop quoi faire dans la vie et souvent, à cet âge, on n'adore pas trop les profs.  Donc, je suis devenue technicienne en éducation spécialisée et je travaillais dans des maisons de répit et parfois dans les écoles.  J'ai donc décidé de poursuivre mes études et devenir prof en adaptation scolaire. ​Depuis, il y a environ 13 ans, j'ai fait le saut dans les classes régulières.  J'adore aider les élèves!

 

QU’EST-CE QUI FAIT QUE VOTRE CLASSE EST SPÉCIALE CETTE ANNÉE? 

​L'année dernière, j'ai changé de commission scolaire, je suis passée de Montréal à Laval.  En fait, c'est mon 1er groupe à Laval.  Nous sommes un petit groupe de 20 élèves seulement et nous réalisons beaucoup de projets durant l'année scolaire.  Oui, nous apprenons les matières comme les autres classes, mais en science, nous faisons beaucoup de projets, en art aussi et nous ajoutons, à ces projets, des maths et du français.  C'est comme si les élèves ne se rendent pas compte qu’ils apprennent, puisqu'ils réalisent des projets formidables et ce n'est pas seulement du papier crayon. De plus, nous participons à ce projet d'écriture La vie de l'autre, incluant le court-métrage. Nous participons également à un projet environnemental Scol'Ère.  Nous adorons les projets.

 

Voilà, vous en savez plus sur moi et ma classe.

Bonne lecture.

 

Merci et bonne journée!

 

Mélanie Deschênes

Enseignante groupe 503

École Arc-en-Ciel

Jonathan

Jonathan

Un anniversaire fabuleux

Abraham

Abraham

Une journée bizarre

Ahmad

Ahmad

BBQ entre père et fils

Alésia

Alésia

Visite de la tour Eiffel

Alex

Alex

Ma meilleure activité

Anshdeep

Anshdeep

La voiture immobilisée

Christine

Christine

Une marche fantastique

Ian

Ian

Louis Pillette ou le jour où l'on s'est quittés...

Iskandar

Iskandar

Mon voyage en Algérie

Jacob

Jacob

Mon frère Zachary

Kanysya

Kanysya

Une journée à l'hotel de glace avec mon père

Kevin

Kevin

La rencontre au parc

Kiranpreet

Kiranpreet

Among us en vrai

Maxim

Maxim

Une rencontre...

Mia

Mia

Mon spectacle avec Tatiana

Michelange

Michelange

Mes cousins

Neda

Neda

Une journée inoubliable

Othmane

Othmane

Une journée ensoleillée au Parc

Sid-Ahmed

Sid-Ahmed

Mon voyage en Turquie

Zoé

Zoé

Le cinéma

 

Une journée bizarre

Je m’appelle Abraham et j’ai 10 ans, mais mon frère Emanuel il a 25 ans.  Il est super sympathique et il a des cheveux bruns et longs.

 

Il peut faire un backflip, il peut faire un kickflip sur mon skate. Il a toujours l’énergie; il veut toujours aller faire du skate avec moi. C’est mon frère, c’est notre lien. Emanuel est gentil, il veut m’aider avec mes travaux et il veut toujours me donner argent.

 

En juillet, de l’été de 2020, au parc Saint-Claude, a au moins 5 minutes de chez moi, nous étions juste mon frère et moi au parc, personne d’autre n’était là.

 

Avant notre activité, on a joué au soccer.  Par la suite, on a joué à un jeu qui s’appelle action ou vérité. Il m’a dit de faire une action, c’était de grimper dans l’arbre. Donc, j’ai grimpé dans l’arbre et je suis tombé, mais mon frère m’a aidé. Après, pour se faire pardonner, il m’a acheté un jus. 

 

On a recommencé à jouer au soccer avec son ami.  Ensuite, nous avons décidé pendant notre pause, de jouer aux défis. J’ai perdu et je devais faire une action; je dois aller dire a un enfant que j’ai fait pipi dans mes pantalon. C’était tellement drôle. L’enfant m’a regardé et il s’est mis à rire de moi! 

 

On est allés chez moi pour aller boire de l’eau et quand nous sommes revenus au parc, c’était le soir.  On est allés à la piscine quand c’était fermé et on a joué environ 10 minutes.  Après, on est partis à la maison pour jouer  au jeu vidéo Fornite et on a gagné une partie de duo.

 

J’ai tellement adoré cette journée; c’était très amusant.

 

Abraham Osorio Sicay

Salameh%20-%20Activite%CC%81_edited.jpg
 

BBQ entre père et fils

Je m’appelle Ahmad. Je suis un peu égoïste, mais mon père est très attentionné. Il est grand et il a une barbe. Mon père est gentil, protecteur et amical.

 

Il est aussi très passionné de soccer et il est très fort à ce sport. Le lien qui nous uni est indestructible parce que c’est mon père et je l’aime beaucoup.

 

L’été, par une belle journée ensoleillée à la maison, je regardais la télévision et mon père m’a demandé si je pouvais l'aider pour le BBQ (barbecue) du diner et j’ai dit oui.

 

Mon père sort le BBQ en utilisant ses bras comme lorsqu’on porte des sacs de course et que l’on met le BBQ sur la table à manger en marchant délicatement étant donné  le poids du grill.

 

Ensuite, j'ai aidé mon père en prenant avec lui la viande entretenue dans deux sacs de plastique. J’ai sorti la viande des sacs en comprenant que la viande avait une texture étrange.

 

Je sors du tiroir des bâtons de brochettes dans la cuisine. Ensuite, je mets la viande sur les brochettes en les moulant en forme de petites boulettes.

 

Finalement, on met les brochettes de viande sur le grill afin qu’ils cuisent tous. Nous avons préparé les assiettes, les verres et les crudités. Et bon appétit!

 

Cette activité était très amusante. Merci!

 

Ahmad Boudani 

Repas Grillé
 

Visite de la tour Eiffel

Je m’appelle Alésia. Je ne suis pas très comique même si je fais des efforts, mais mon père, lui, est très drôle.

 

Mon père s’appelle Jean-Michel et il voit des opportunités pour faire des blagues partout. Il est grand, a la peau pâle, les yeux bruns et il a 57 ans.

 

J’aime mon père, car à chaque fois que je le vois, il me fait sourire; j’adore être avec lui.

 

Mon père a beaucoup de talents comme faire la cuisine, il peut même cuisiner sans recette, il est un génie pour les mathématiques, l’histoire, le français tout comme la géographie.

 

Le lien qui nous unit, mon père et moi, c’est l’amour. Il me protège et m’aime. Quand j’ai besoin d’aide, il me donne des trucs pour mieux comprendre et pour trouver plus facilement. 

 

L’été 2019, à Paris, nous marchons mes parents et moi dans les rues de cette superbe ville et nous nous dirigeons vers cette magnifique tour, la tour Eiffel. Nous marchons encore et encore jusqu'à arriver aux côtés de cette immense tour.

 

Nous sommes arrivés, donc nous nous engageons dans la file. Elle est tellement longue j'étais certaine que mon père et moi allions perdre patience et rentrer à la maison avant même de la visiter. 

 

Mais non, nous avons attendu et gardé notre énergie pour monter des marches, beaucoup de marches. J'étais certaine que ça ne finirait jamais. Mais on y est arrivés! 

 

C'était magnifique, on voyait tout, c'était tellement beau. On voyait le Louvre, le musée qui a le tableau de Mona Lisa, de l’eau et plein de gens heureux. 

 

Un souvenir gravé dans ma mémoire à tout jamais! 

 

Alésia Mleko

Alésia Mleko groupe 503.jpg
 

Ma meilleure activité

Je m’appelle Alex, j’ai 10 ans, j’ai des cheveux noirs et je suis petit.

 

Ma sœur est un peu plus grande que moi et a aussi des cheveux noirs. Elle aime jouer au badminton, c’est son sport préféré. J’aime ma sœur, car je joue tout le temps avec elle.

 

L’activité se passe en 2019, au mois d'août par une journée ensoleillée, le matin. Dans un grand gymnase à Laval, il y avait ma grande sœur et beaucoup de joueurs. Au début, on avait préparé nos affaires pour aller jouer. Ensuite, je suis allé, en marchant, au grand gymnase avec ma sœur.

 

Avant de nous rendre au gymnase, ma soeur et moi avons pris notre déjeuner, des céréales comme la plupart du temps. Par la suite, nous sommes allés au gymnase en marchant. On n’est pas loin du centre sportif donc, cela nous permet de marcher et parler en même temps. C’est un bon moment.

 

Enfin, rendus au gymnase, on est allés au vestiaire pour se changer. Nous avons apporté notre raquette, nos volants et une bouteille d’eau chacun.

 

La salle est immense, il y avait beaucoup de terrains libres, même s’il y avait beaucoup de personnes. On a fait des matchs spectaculaires. On s’est beaucoup amusés.

 

Vers 11h, nous sommes sortis et ma mère est venue nous chercher en voiture. Nous étions vraiment essoufflés, mais quelle belle journée.

 

Alex Wong

Alex Wong groupe 503 (et sa soeur).jpg
 

La voiture immobilisée

Je m’appelle Anshdeep et j’adore le chocolat.  Par contre, mon oncle, Shiv, qui est sportif et généreux le déteste.

 

Il est de couleur beige, grand et il a des yeux bleus. Ce jeune homme est très fort au tennis, en mathématiques, mais ce n’est pas le meilleur en français, mais je l’aime quand même. Le tennis nous unit vraiment, car on y joue à chaque année.

 

En juin de l’été 2019, il y avait mon oncle, ses deux amis et moi. Mon oncle vient dans ma chambre et me demande si je veux venir avec lui et ses amis pour jouer au tennis et j’ai accepté. Donc, nous sommes allés au terrain de tennis.

 

Une fois entrés dans la voiture, mon oncle s’assure qu’on a bien nos raquettes et démarre la voiture.

 

Trois minutes plus tard, je demande au sportif pourquoi la voiture fait des bruits bizarres. Il regarde pour voir s’il  n’y a aucun problème et il s'aperçoit tout d’un coup qu’il n’y a plus d’essence.

 

Soudain, mon oncle me jette un regard inquiet. Après, on s’est rendus compte que nous étions en panne d’essence. De l’autre côté de la rue, un jeune homme tombe de son vélo alors je vais à son secours. Ensuite, il me demande pourquoi notre auto ne bouge pas. Je lui explique puis il dit avoir une solution. Sa tante habite à deux pas de la rue puis dans son garage elle garde de l’essence pour ce genre d’incident.

 

Après que mon oncle ait pris l’essence et qu’il règle le problème, on invite le jeune homme pour jouer avec nous au tennis et il accepte.

 

Finalement, on arrive au parc, on sort nos raquettes et la partie commence.  Ouf!

 

Anshdeep Singh Multani

Image de Josephine Gasser
 

Une marche fantastique

Je m’appelle Christine et ma cousine est Wendy. On a beaucoup de choses en commun, mais nos qualités sont différentes.

 

Elle est intelligente, gentille et elle a les cheveux brun foncé. Je suis moins intelligente mais j’ai des cheveux brun foncé, moi aussi.

 

En automne, nos parents voulaient aller marcher dans un marché public. Il y avait plein de magasins, restaurants, pâtisseries et des oiseaux. On jouait à des jeux par exemple à la tag ou à la course. 

 

Moi et Wendy sommes entrées dans des magasins; il y avait des toutous, des vêtements et des boîtes à lunch. On n’a pas acheté beaucoup de choses.

 

On est rentrées dans notre pâtisserie préférée : Coco. Wendy a acheté du boba, c’est une boisson. J’ai acheté un gâteau à la fraise. On a continué à parcourir le marché.

 

Pendant qu’on marchait, on a vu des personnes faire du yoga et on a décidé de se joindre à eux. Après avoir mangé dans un restaurant, on a continué d’explorer le marché.

 

Il commençait à faire froid, on a fait la course avec nos cousins qui étaient venus nous rejoindre.

 

Par la suite, on est entrées dans un magasin et on a parlé ensemble Wendy et moi. On allait dans la section des toutous. On voulait acheter un hamster en toutou, car Wendy a un hamster couleur jaune. J’ai un hamster moi aussi, mais il est rose. Elle l'appelle Peanut et j’appelle mon hamster Fruit Punch et on fait des vidéos d'eux.


J’ai passé une journée formidable avec Wendy.
 

Christine ThaÏ                                                                                                                             

Strawberry Napoleon
 

Louis Pillette ou le jour où on s'est quittés...

Ça fait deux ans et plus qu'on s’est quittés. Ce jour était le dernier jour de l’année d'école, on s'est vus sur un banc. J'étais un peu triste et Louis pleurait un peu. Nous sommes rentrés dans l’école jusqu'à ce que je trouve Hélène (éducatrice qui faisait de l’art avec moi) et elle s’exclama: « HA! Te voilà! » Elle me donna un flip book d’un homme qui mangeait un disque vinyle. Je ressors avec Louis et nous nous asseyons sur le banc de bois.

 

Louis un peu jaloux me dit en pleurant quelques gouttes: « Pourquoi toi tu as eu ce petit livre? » Je ressors le flip book de ma poche et j'essaie de le faire rire en lui montrant l’homme en train de roter après avoir mangé le disque vinyle. Louis rit comme s'il avait oublié qu’il va partir dans une autre école et qu’il ne va plus me revoir...

 

Nous nous amusons pour nos derniers instants de bonheur entre nous deux. Nous entrons à l'école pour le service de garde de fin de journée, le dernier jeu semblait assez simple, mais juste après ce jeu, je me fais demander de partir parce que mon père m’attend. Je vois les larmes de Louis Pillette couler devant mes yeux. Moi aussi je suis triste, mais nous nous reverrons probablement...

 

Je vais rejoindre mon père pour partir à la maison, il prend mon sac pour sortir et Louis me bloque la route. La seule chose qu'il voulait c’est de recevoir un câlin de son meilleur ami, et son meilleur ami s’appelle Ian. C’est aussi moi qui ai écrit tout ce texte. Merci de m’avoir lu.

 

 

Ian Marcotte

Scratchbook
 

Mon voyage en Algérie

Pour commencer mon prénom est Iskandar. Je suis plutôt joyeux et souriant.

 

Aujourd'hui, je vais vous présenter mon aventure avec une personne drôle, joyeuse et physiquement maigre; elle a des cils gras et elle sait faire tous les plats sans les rater.  On a une seule chose en commun, on aime beaucoup rire ma tante et moi.

 

L’histoire commence chez mes grands-parents en Algérie à l'été 2019. Nous sommes le soir; on me réveille très tard car demain on va à la plage. On visite une plage du pays plus précisément à Jijel. C’est une plage paisible et normale, mais c’est une vraie plage et non un lac comme la plupart des plages au Canada. 

 

Ensuite, on commence à mettre nos affaires dans la voiture; ça a été un enfer. En fait, c’était comme un jeu qui s'appelle Tetris. Le but du jeu c'est qu’il y a des blocs de différentes formes qui tombent du ciel et tu dois les placer de sorte qu'ils forment une ligne pleine, sans aucune espace.  Nos bagages étaient un casse-tête afin que tous entrent dans le coffre de la voiture.

 

Mon grand-père démarre la voiture. Moi, ma place dans la voiture est dans le coffre, une place horrible. J'ai bien failli vomir, mais je me suis retenu.

 

Finalement, arrive le moment de descendre, mais le sable était très chaud; du coup on a couru jusqu'au plus près de la mer.  Quand on est entrés dans la mer, il y avait de très grosses vagues et ma tante me soulevait en l’air pour que je ne me fasse pas immerger par les grosses vagues. 

 

Une journée magnifique à la mer!

 

Iskandar Latreche

Iskandar Latreche groupe 503.jpeg
 

Mon frère Zachary

Je m'appelle Jacob et je suis un garçon plutôt timide, sauf lorsque je suis entouré de mes amis. 

 

Mon frère s'appelle Zachary, il a les yeux bruns et les cheveux bouclés.

Il est bon en informatique et en vélo, je pense qu’il sera technicien en informatique plus tard.  Notre lien est fort parce que nous sommes des frères.

 

Arrivés à Montréal, en ce beau 8 mars 2020, nous marchons avec ma mère et mon frère dans les rues. Nous voulons visiter quelques endroits de la ville pour nous dégourdir un peu et passer du temps ensembles.

 

Pour se rendre à Montréal, nous avons pris le métro de Laval. Le trajet n'était pas très long et il est plus facile de s’y rendre en utilisant le transport en commun.

 

Lors de notre marche, nous avons vu beaucoup de gens circuler, des voitures qui venaient de tous les côtés et plusieurs personnes marchaient.  Le métro est un réseau très utilisé par les personnes qui habitent Montréal.  Tout en marchant, on a vu un magicien faire des tours de magie dans la rue.  On a décidé de s'installer tout près afin de le regarder. Il faisait plein de tours de magie, c'était un très beau spectacle. 

 

Une fois fini nous sommes partis nous promener un peu partout aux alentours. Ensuite, nous sommes retournés dans le métro pour revenir chez nous. Tout au long de cette journée, on a pu se parler et c’était une journée calme.  J’adore être avec mon frère et ma mère.

 

C'était une agréable journée.

 

Jacob Murray

Jacob Murray groupe 503.jpg
 

Un anniversaire fabuleux

Je m’appelle Jonathan. J’aime beaucoup bouger, mais mon ami Sajed lui court sans arrêt.

 

Les qualités de Sajed sont l’honnêteté et son côté protecteur auprès des autres. Sajed est de taille régulière et il a les yeux bleus.

 

Son grand talent est qu’il joue très bien au soccer. Il est le meilleur joueur que je connais.

 

Le lien qui nous unit, mis à part notre gentillesse, c’est notre grande amitié.

 

Le 17 avril 2018, ce fut le jour de mon anniversaire. Pour cet événement, nous sommes allés au cinéma Guzzo à Laval.

 

Les personnes qui m’ont accompagné à mon anniversaire sont mes ami(e)s, mes cousins et mes cousines.

 

Juste avant que le film commence, nous avons visité le cinéma et nous avons exploré tous les recoins jusqu'à ce que nos parents nous appellent.

 

Ils nous appellent, car ils ont reçu les tickets et on entre dans la salle de cinéma.  Le film que l’on a regardé au cinéma s’appelle Shazam. L’histoire de Shazam parle d’un orphelin qui a des pouvoirs qui l’aident à sauver la terre.

 

Juste après le film on est allés jouer dans la salle de jeux du cinéma. C'était vraiment amusant. Ensuite, nous avons mangé le gâteau et nous sommes partis à la maison.

 

Je n’oublierai jamais cette merveilleuse journée de cinéma et surtout, ce gâteau!

 

Jonathan Paris

Jonathan Paris groupe 503 fête.jpg
 

Ma journée à l'hotel de glace avec mon père

Je m’appelle Kanysya, j’ai toujours peur quand quelqu’un me fait sursauter, mais mon père, lui, n’a peur de rien.

 

Mon père a la peau brun pâle, il est grand, il est toujours content, souriant et drôle. Il est très bon en mathématique et il est bon danseur. Il me protège du noir, il a beaucoup d’amour pour moi et on s’amuse bien ensemble. Un lien familial nous unit!

 

Notre activité se déroulait le 6 mars 2019 pendant la semaine de relâche dans un hôtel qui est fait de glace et j’étais avec mon père. Pendant que l’on s'habillait, mon père me donnait des indices pour deviner où nous allions parce que moi je ne savais pas où il m’amenait.

 

Une fois prêt, mon père et moi sommes montés dans l’auto et nous nous sommes mis en route vers l’endroit mystérieux.

 

Quand nous sommes arrivés à cette place, nous avons visité l'endroit. La place ressemblait beaucoup à un hôtel, mais dans lequel tout était fait de glace : de la vraie glace.

 

Ensuite mon père a pris plein de photos de l'hôtel parce que c’était magnifique.

 

Après avoir pris des photographies, mon père et moi sommes partis à la cabane à sucre et nous sommes revenus à la maison à la fin de la journée.

 

C'était la meilleure journée de toute ma vie avec mon père.

 

Kanysya Nallaiah

hotel de glace.jpeg
 

La rencontre au parc

Je m'appelle Kevin. Je suis un garçon qui mange trop, mais ma meilleure amie Eva ne mange pas trop même si elle aime beaucoup les gâteaux.

 

Pourtant, elle est petite et mignonne, mais elle est au secondaire. Quand elle est fâchée elle ne parle à personne sauf à moi. Et surtout elle est très fidèle et gentille; elle s'inquiète pour moi et moi pour elle.

 

Le 3 novembre 2016, mon amie et moi, on se retrouve par hasard dans le parc. Moi, je suis allé au parc parce que je voulais m'amuser. Lorsque je suis arrivé, j’ai vu trois personnes et ces personnes étaient mes trois meilleurs amis. Mon cœur s’est mis à battre à mille à l’heure. J’étais tellement heureux que j'ai crié.

 

Arrivés au parc mes amis et moi, on est allés dans le module. Dans ce petit groupe d’amis, il y a Eva et ses frères, mes deux meilleurs amis et moi. Quand on a été dans le module, on a joué à la tague.

 

Quand un de mes amis a eu la tague, il allait m’attraper, mais il m’a laissé une chance. Il m’a donné 5 secondes et je me suis dépêché à monter sur le toit du module.  Il n’a pas pu m’attraper jusqu’à ce que la partie soit fini.  La partie suivante, c’était moi qui avais la tague; la première personne que j'ai touchée est Eva, j'ai dû courir tellement longtemps pour l’attraper. La deuxième personne que j’ai voulu attraper est l’un des frères d’Eva, mais je n’ai pas réussi puisqu’il était trop rapide. J’ai terminé la partie tellement essoufflé qu’on est allés au dépanneur s’acheter de l'eau.

 

Après le dépanneur, nous sommes allés dans la rue un peu. Une heure après, la noirceur est tombée et je suis allé chez moi et eux chez eux.

 

En résumé, cette journée était la meilleure, car je me suis retrouvé avec mes amis et je ne savais même pas que j'allais les voir.

 

Kevin Islas Hernandez

Parc public
 

Among us en vrai

Je m’appelle Kiranpreet et je suis une fille un peu timide et insécure.

 

J’ai choisi de vous parler d’une activité que j’ai vécue avec ma cousine.  Elle est timide, mais elle parle beaucoup.  Elle est aussi courageuse et elle n’a pas peur de rien. Physiquement, ma cousine est petite, elle a la peau caramel pâle et elle est parfois jalouse. Elle est très bonne en dessin. Un jour, elle m'a dessiné une fille avec une grande robe, c'était magnifique WOW! Elle est ma cousine préférée. Je l’aime beaucoup. 

 

Une belle journée d'hiver en 2020, on était dehors de la maison de chez ma cousine. J'étais avec ma famille et celle de ma cousine aussi. Nous avons décidé de faire un jeu tous ensemble. On prépare les ateliers pour le jeu.

 

Avec nos famille, nous jouerons à Among us en vrai.  C’est un jeu vidéo et cela consiste à tuer chacun des autres personnages qui représente les autres participants, sans se faire voir. 

 

On décide des règles du jeu. Tout d’abord, la première règle : chacun a un seul gant et pour mordre la personne, il faut enlever le gant. Deuxièmement, quand quelqu'un est mort, il faut dire le nom de la personne pour que tous les autres joueurs le sachent. 

 

Pour le jeu, on a mis une corde à sauter. Il fallait sauter dix fois. Ensuite, il faut courir quinze fois aller retour. Et finalement, écrire six fois Among us sur une feuille. Il y a plein de  petits ateliers.

 

Dans un bol, il y a des petites feuilles sur lesquelles il est écrit : joueur ou imposteur. Je ne suis pas l’imposteur et Kamal ne l’est pas non plus, puisqu’elle me l’a dit. Même si je lui dis qu’elle ne peut pas tuer des gens, elle le fait quand même. Soudainement, j’ai vu ma cousine tuer mon père. Après, je suis allée discuter avec les membres de la famille pour les informer que Kamal avait pigé le papier joueur, mais qu’elle ne respectait pas cela.

 

Nous avons poursuivi la partie. Une fois que les gens meurent, ils deviennent des fantômes et il faut continuer à trouver l’imposteur. C’était ma mère qui était l'imposteur et elle m’a tué.

 

J’ai tout de même apprécié jouer avec les deux familles.

 

Kiranpreet Kundless

Console de jeu
 

Une rencontre...

Mon nom est Maxim Paradis, j'ai 10 ans et je suis grand de taille et plutôt mince.

 

La personne que j’ai choisie est mon frère. Ses qualités sont qu’il est très bon pour me calmer quand je suis fâché. Son physique est incroyable; il est grand, il est costaud et carré. Il ne me fait pas rire quand il me bat au jeu vidéo. Il me fait des blagues sauf que pour moi ce n'est pas toujours drôle.  Par contre, on veut toujours s’aider avec nos devoirs.

 

L’année dernière, en 2020, plus précisément en février nous revenions de voyage. Le lendemain nous avions de l’école, mon frère va au secondaire et moi je vais à l’école primaire, et j’ai croisé une fille pendant que nous marchions dans la rue.  Elle commence la discussion et on commence à se trouver des points en commun.

 

Nous entrons dans la cour d’école et elle me demande si on pourrait être ami.  Je lui ai répondu que je préfère mieux la connaitre avant.  Elle me dit avec un grand sourire que c’est correct.

 

Nous voyons de ses amis et entamons la discussion. Ils ont tous des points communs.  Après quelques moments, durant la discussion, je remarque des points dont je ne suis pas content.  Je finis par me dire que c’est stupide de dire que ce ne sont que les gars qui sont racistes.

 

Ses amis et elle disent que je suis un bon à rien et ils partent.  Je me suis dit que puisque je n’étais pas d’accord avec eux car je n’aimais pas leur opinion sur le racisme et la nature… je me suis trouvé d’autres amis.

 

Une journée qui m’a marqué et maintenant, je prends le temps de connaître les gens avant d’accepter leur amitié.

 

Maxim Paradis

Smiling Walking Friends
 

Mon spectacle avec Tatiana

Je m'appelle Mia et la personne que j’ai choisie s'appelle Tatiana. J’ai toujours peur de chanter ou de danser en public, mais Tatiana elle peut chanter et danser sans avoir peur ou être stressée.

 

Elle a les cheveux noirs bouclés, les yeux verts et elle a la peau caramel. Tatiana est bonne en danse et elle fait de la gymnastique. Nous nous connaissons depuis 3 ans et on s’est rencontrées pour la première fois sur un banc à la rentrée scolaire 2017. 

 

L’année passée, j’ai décidé de prendre des cours de danse et par hasard Tatiana prenait le même cours que moi. Donc, pendant tout l’hiver, nous avons pratiqué notre chorégraphie. À la fin de l’hiver, le spectacle est en préparation. Un mois plus tard… nous sommes en route pour le spectacle et j'étais très stressée.

 

Quand nous sommes arrivées, je me suis tout de suite mise à me pratiquer ; je ne voulais pas avoir honte devant une centaine de personnes. Tatiana était confiante et sereine, mais pas moi ; j'étais tellement stressée que j’en avais mal à la tête.

 

Arrivée sur la scène, j'étais plutôt confiante, car je me sentais prête. La musique commence et je me mets à danser. Cinq minutes plus tard… nous avons fini de faire notre chorégraphie et tout le monde applaudit, j'étais très fière de moi. Si fière puisqu’en plus, j’avais gagné la coupe de la meilleure danseuse, mais je me sentais mal pour Tati, car elle avait travaillé fort aussi, mais je l'avais mérité. 

 

Le spectacle s’est déroulé dans une université d’art moderne.

 

Mia Francoeur

Mia Francoeur groupe 503.jpg
 

Mes cousins

Je me présente Michelange, je suis courageux et comme mes cousins nous n’avons peur de rien.

 

Mes cousins ont 16 ans, ils ont la peau brune et ils sont grands. Ils connaissent toutes les techniques pour devenir fort. Et ils sont très généreux.

 

Ce sont mes cousins, ils me protègent toujours quand il y a un truc ui ne va pas bien. Ils ne m'abandonnent jamais.

 

C’était en 2019, chez eux. Ensuite nous sommes allés dans un parc de soccer. On était dans ce parc pour s'entraîner. J'étais chez eux à ce moment-là pour aller m’amuser avec mes cousins.

 

Quand je suis allé chez eux, Shawn et Jason m’ont dit que demain nous irions à un terrain de soccer. Une fois là-bas, on a joué 2-3 heures parce c’était presque l’heure de revenir à la maison.

 

On est allés dormir et vers 7 ou 8 heures du matin, on s’est réveillés et on est allés manger notre déjeuner.

 

On est allés directement au terrain de soccer. On a marché environ 13 à 17 minutes pour se rendre au terrain. Dès que l’on est arrivés, on s’est habillés pour l’entrainement.

 

Une fois que l’on a fini de s’habiller pour l'entraînement, on a vu oiseau qui a pris de la nourriture avec ses pattes. Je pensais qu’il avait mangé un renard et j’avais tellement peur.

 

Mes cousins m’aident à me changer les idées en se pratiquant à devenir plus fort. On s’entraine 1 à 2 heures et après on retourne à la maison.


 

Michelange Engelo 

Michelange2
 

Une journée inoubliable

Je me prénomme Neda. J’adore les manèges qui vont vites, mais ma meilleure amie Mikella ne les aime pas..

 

Mikella est une vraie peureuse des manèges qui vont vites! Mikella est de taille moyenne, elle a la peau de couleur caramel, elle rit TOUJOURS, elle n’est jamais timide pour donner son opinion, Un des talents de Mikella c’est qu’elle fait rire les gens sans faire exprès. Le lien qui nous unit, c’est que ça fait cinq ans que Mikella et moi nous connaissons et c’est la fille qui me fait toujours rire. Elle est ma meilleure amie; rien ne peut nous séparer.

 

Un beau lundi pendant les vacances d’été, je suis partie chez ma meilleure amie Mikella. Il y avait son petit frère et sa grande sœur Dalia. Quand je suis allée chez Mikella, on a directement commencé à jouer à Roblox, un jeu vidéo. On avait beaucoup de plaisir, mais au bout d’un moment on a commencé à s’ennuyer. Donc, on a décidé de jouer au soccer avec l’ami de son petit frère et lui. Quelques minutes plus tard, on est allées manger. Après avoir mangé des spaghettis, on est allées au parc en marchant. Quand on est arrivées, on a vu des jeux d’eau. Donc, on avait appelé sa mère pour qu’elle nous ramène notre maillot de bain et quand sa mère nous les a ramenés, on s’est rapidement mises en maillot et on s'est lancées dans les jeux d’eau.

 

Après des heures de plaisir, il commençait à faire noir et on est retournées chez elle. Quand nous sommes arrivées, Mikella et moi avons directement pris notre douche. Ensuite, nous avons écouté un film, puis nous sommes allées nous coucher.

 

Quand Mikella et moi nous sommes réveillées à 6h heures du matin, on s’est préparées pour que mon père vienne nous chercher pour aller aux glissades d’eau. Quand on est arrivées on avait vu une glissade d’eau qui s'appelle la Vipère, Mikella n’a jamais eu aussi peur, mais autant de plaisir. 

 

Mikella et moi n'avons jamais oublié cette journée; c'était la meilleure journée qu'on a passé ensemble. 

 

Neda El-Masri

Image de Alaa Albahrani
 

Une journée ensoleillée au parc

Je m’appelle Othmane et je suis une personne très introvertie, mais mon ami, qui se prénomme Rayane, est davantage extraverti.

 

Il est grand, a la peau de couleur saumon et il est incroyablement courageux et gentil.

 

Il est très bon au soccer et au hockey. Un autre de ses talents; il est particulièrement bon au jeux vidéo et dès qu’il y a un problème, il a toujours la solution pour calmer la situation.

 

Par-dessus tout, les liens qui nous unissent sont le soccer, le hockey, sans oublier la PS4 et la nourriture.

 

L’événement dont je veux vous parler se déroula au mois de mai 2019, au fameux parc Étienne-Desmarteaux à Montréal alors que mon ami Rayane et moi, on jouait au soccer.

 

Je me suis fait conduire par mon père avec notre Dodge bleue marine pour me rendre au fameux et magnifique parc Étienne-Desmarteaux dans une ville à côté de Laval appelée Montréal.

 

Je sors hors de ma voiture en bondissant d'énergie et je tombe nez à nez avec mon cher et fidèle ami Rayane.

 

Au parc Étienne-Desmarteaux nous attendaient exactement neuf personnes, prêtes pour jouer le match de soccer tant attendu. La partie commence.

 

On jouait avec plaisir et on s'amusait tellement qu’on ne voyait même pas le temps filer. Tout à coup, quelqu'un fait une passe à un de mes coéquipiers et il me fait un centre calculé pour que je marque. Mais pas n’importe quel but, non, j’ai marqué en coup de ciseaux et soudainement, on pouvait entendre le silence absolu, tout le monde était sous le choc. Mais rapidement, on entendit des cris d’admiration. Mon ami Rayane, qui était mon coéquipier, me donna une claque dans le dos en signe de félicitations.

 

Une journée inoubliable pour moi!

 

Othmane Tabarak

Image de Jordan Stewart
 

Mon voyage en Turquie

C'était pendant les vacances d'été 2017.J'étais avec ma famille (bien évidemment) car à ce moment-là j'avais 7 ans et demi.

 

J'étais accompagné de mon frère Adem qui avait 12 ans. Il est gentil et drôle. Il est inutile de vous préciser le lien qui nous unit; nous sommes de la même famille.

 

Nous préparions nos valises pour partir en voyage.  Nous devions prendre l’avion pour aller en Turquie. Nous avons pris la voiture pour ensuite aller à l'aéroport et nous étions bien heureux de ce voyage.

 

Le temps d’aller à l'aéroport, en voiture, qui s’appelle Aéroport Pierre-Elliott Trudeau, et nous voyagions avec la compagnie Air Canada. Le trajet pour se rendre en voiture était tout de même long et quand nous sommes arrivés à l'aéroport nous avons attendu l’avion dans la salle d’attente.

 

Nous avons attendu un bon moment, mais finalement notre avion est arrivée ! Comme d’habitude le décollage est difficile et nos oreilles se sont bouchées. Quand nous sommes arrivés à destination, nous avons pris nos affaires et nous sommes allés dans un hôtel 3 étoiles. Une fois dans notre chambre, nous sommes restés peu de temps et mes parents ont décidé de changer d’hôtel pour un cinq étoiles.  Pendant dix jours, dans cet hôtel nous avions des buffets à volonté, des piscines avec des toboggans et plein d'autres trucs formidables !

 

Je me suis beaucoup amusé cet été, j'espère bientôt y retourner.  

 

Sid-Ahmed  

Image de Ross Parmly
 

Le cinéma

Je m’appelle Zoé. La personne que j'ai choisie s’appelle Maïka.

 

Maïka est très bonne pour me consoler quand je suis malheureuse. Mon amie est petite pour son âge. Elle a trois ans de plus que moi, mais elle a quelques centimètres de moins que moi. Maïka a les cheveux bruns, un peu comme ses yeux. Elle est super bonne en dessin et j’adore l'imagination qu'elle a. On rit tout le temps ensemble durant de long moment; elle et moi ne nous chicanons presque jamais.

 

Le moment que j'ai passé avec mon amie était en septembre 2019 pour ses 12 ans. J'étais tout seule avec Maïka quand on est allées au cinéma. Juste avant l'activité, on était stressées, parce qu' il n'y aurait pas de parents avec nous.  

 

Pour se rendre au cinéma Guzzo, on a pris la voiture de mes parents. Le chemin n'était pas très long parce que j'habite proche du cinéma où on allait. Quand nous sommes arrivés devant, nous avons fait des bye bye à nos parents.

 

Par la suite, Maïka et moi sommes rentrées dans le cinéma Guzzo pour acheter les billets. Nos parents nous avaient donné de l'argent pour les billets et les cochonneries comme le maïs soufflé. Ça faisait bizarre d’acheter des billets sans adulte. 

 

Quand on a eu les billets dans nos mains, nous sommes allées voir le monsieur qui nous a dit dans quelle salle le film allait jouer. Dans notre cas, c'était la salle 11. Avant de se rendre à la salle, nous avons acheté du maïs soufflé et quelques autres choses à déguster. Mon amie et moi sommes aussi allées aux toilettes avant pour ne pas y avoir envie pendant le film qu'on allait regarder. 

 

Quand on est rentrées dans la salle de cinéma, on était quelques minutes à l'avance. C'était tellement excitant! Durant le film, tout s'est très bien passé. Rien à dire, j'ai adoré et Maïka aussi.

 

À la sortie du cinéma, nos parents et nos frères, qui avaient regardé un autre film, nous attendaient. Leur film était moins long que le nôtre et ce n'était pas dans le même cinéma qu'ils étaient allés voir leur film.

 

J’ai adoré faire cette sortie cinéma seule avec mon amie.

 

Zoé de Montigny

cinéma