Février 2021 

     La Vie de l'autre  numéro 7

Rencontres 

image cover novembre .png

La Classe de Mme Annie

Prof%20Annie%202%20Photo%20prof_edited.j

Mme Annie Dupuis

Coeur peint

Mme Annie Dupuis de l'école Coursol nous présente sa classe.

Mais auparavant, voici un portrait de cette enseignante.

OÙ ÊTES-VOUS NÉE?     À Laval

 

PARLEZ-NOUS DE VOTRE PLUS BEAU SOUVENIR D’ENFANCE QUAND VOUS ÉTIEZ À L’ÉCOLE PRIMAIRE?

Comme j’avais de la facilité à l’école, l’ensemble de mon parcours à l’école primaire est positif. Un de mes plus beaux souvenirs est celui de ma 4e année. Mon enseignante, Mélanie, mettait à l’honneur chacun des élèves pendant une semaine au cours de l’année. Chaque jour de la semaine était associé à une thématique particulière. Par exemple, une journée on recevait une lettre personnalisée de sa part. Une autre, ce sont nos parents qui nous écrivaient une lettre qu’elle nous remettait. Il y avait également deux journées où nous pouvions présenter ce que nous souhaitions. J’avais présenté mon chien. Il était même venue une journée en classe. Et l’autre, j’avais choisi de présenter ma petite sœur qui avait à peine 2 ans. C’était une semaine très valorisante pour chacun de nous 😊.

 

VOTRE ACTIVITÉ OU LOISIR PRÉFÉRÉ?

En temps normal, mon activité préférée est l’entraînement de type Crossfit. Je vais au gym au moins 5 fois par semaine.

 

POURQUOI ÊTES-VOUS DEVENUE PROFESSEUR?

Je suis devenue enseignante parce que mon amour des enfants n’a jamais cessé de s’accentuer. De plus, j’ai un souvenir positif de chacun de mes enseignants du primaire, mais aussi de plusieurs enseignants du secondaire. Chaque fois que j’ai voulu explorer d’autres horizons, je suis toujours revenue vers mes premiers amours, les enfants et l’école.

 

QU’EST-CE QUI FAIT QUE VOTRE CLASSE EST SPÉCIALE CETTE ANNÉE?

Chaque classe est spéciale pour son unicité. Cette année, ils ont la particularité d’être la cohorte COVID et ce n’est pas une tâche facile. Créer un lien avec des élèves dont on ne peut s’approcher ne se fait pas aussi facilement. Ce que j’aime particulièrement de mon groupe cette année, c’est leur curiosité. Lorsque l’on parle de l’actualité ou des différentes thématiques abordées en univers social, ils veulent toujours en savoir plus. Souvent, je n’ai même pas la réponse à leurs questions tellement elles vont loin. C’est une belle richesse !

Marilou Aumond

Marilou Aumond

Aventure en traineaux

Sara Maria Baytar

Sara Maria Baytar

Glissages en luge

Adem Ben Messaoud

Adem Ben Messaoud

J'adore les gâteaux

Oussama Ben Sassi

Oussama Ben Sassi

Mon voyage avec ma cousine

Hala Bitar

Hala Bitar

En camping avec Fatima

Danica D'Errico

Danica D'Errico

Un spectacle avec Danica

Christina Faraj

Christina Faraj

Les Glissades

Oliver Ghadban

Oliver Ghadban

Une journée au Parc de la nature

Nabil Nassar

Nabil Nassar

Escalade en nature

Mary Nicolas

Mary Nicolas

Boxe dans la cour d'école

Daven Paul-Pierre

Daven Paul-Pierre

Journée à Calypso

Felipe Pereira Calderon

Felipe Pereira Calderon

La grande animalerie

Eloïse Périard Gomez

Eloïse Périard Gomez

Une belle surprise

Jenny Petraccone Fortier

Jenny Petraccone Fortier

Au camp de vacances

Charbel Salameh

Charbel Salameh

La glissade entre amis

Britany Sauvageau

Britany Sauvageau

Vacances en croisière

Dhamini Sujeebun

Dhamini Sujeebun

Ma grand-mère

Dhanvi Sujeebun

Dhanvi Sujeebun

Mon voyage à Boston

Rhetty Tran

Rhetty Tran

Jouer avec Enzo

 

Aventure en traîneaux 

Je descends de l’autobus et attends mon amie.

   
J’aperçois mon amie descendre de l’autobus; elle me cherche et je lui dis que je suis là.


Elle me rejoint et nous partons glisser. Les montagnes étaient tellement hautes que nous devions nous asseoir sur des sièges qui nous montaient jusqu’au sommet de la montagne.


On arrive au sommet et un surveillant nous dit qu’on n’a pas le droit de glisser à l’envers. Nous avons  dit : ok. Nous embarquons sur nos traineaux et ma mission était de tenir la corde qui était accrochée sur le traîneau de mon amie. Je devais la tenir tout le long bien sûr; nous étions assises sur un traîneau différent, mais nous pouvions glisser en même temps. Mon amie et moi avons reçu de la neige dans les yeux. Sans faire exprès, j’ai lâché la corde de mon amie. Et soudain, les deux traineaux se retournent à l’envers et  nous avons eu très peur. Enfin, la descente en traîneau était finie.

 

Malgré tout, nous y sommes retournées et on s’est bien amusées. Mais malheureusement, les enseignants ont annoncé que nous devions partir mais que nous pouvions aller glisser une dernière fois. Nous avons donc fait la file d’attente pour glisser et un monsieur et ses filles nous ont dépassées. Mon amie a donc dit au monsieur (excusez-moi, vous nous avez dépassées et le monsieur a dit : non, c’est vous qui nous avez dépassés). Nous avons donc laissé faire. Finalement, nous n’avons pas pu glisser une dernière fois 

 

Marilou   

Illustration_sans_titre 19.png
 

Glissades en Luge

 

Ma sœur s'appelle Clara; elle est gentille et drôle. Elle est très active et créative. Elle a les cheveux noirs, la peau bronzée et les yeux brun foncé. Elle est artistique et elle trouve souvent une belle idée pour jouer. On est sœurs et j’aime passer du temps avec elle. Nous sommes fidèles en amitié.

En janvier 2021, au mont Coursol, il y avait ma sœur, notre meilleure amie, son père, son frère, l’ami de son frère et moi. On a déjeuné et on s’est habillés pour monter dans l’auto et y aller. 

Ma sœur et moi sommes parties en auto. Nous allions rejoindre nos amis pour jouer.

Quand on est arrivées, on est descendues de l’auto. On a vu notre amie et on a parlé entre nous. À côté de nous, tout le monde parlait, glissait et s’amusait.

Quand on a fini de discuter, on a commencé à faire une bataille de boules de neige avec notre amie, son frère et l’ami de son frère. On a bien rigolé.

On avait fini la bataille et notre amie avait apporté une luge avec elle. Donc, on a décidé de glisser. On a glissé presque toute la journée et on s’est vraiment bien amusés. Après ça, on est rentrés chez nous.

Sara-Maria

slide-2578283_1920.png
 

J'adore les gâteaux

 

Le samedi 20 juillet, j’ai dormi chez mon ami puis on s’est levés à 8 h du matin.

 

Alors nous décidons d’aller à la piscine dans son jardin. Mais je n’avais pas amené mon maillot de bain. Sa mère m’en a prêté un.

 

Je rentre à la piscine. Deux heures plus tard, il me dit qu’on ne s’amuse pas du tout alors il me propose de faire un gâteau au chocolat et au Nutella. Je lui réponds que c’est une bonne idée.

 

On commence à mélanger les ingrédients. 

 

Pour les ingrédients ce sera…

 

Gâteau au chocolat très moëlleux

 

3 œufs

100 g de farine

100 g de sucre

25 minutes de cuisson (tout dépend des fours) à 180 degrés

100 g de beurre

150 g de chocolat

1 levure

Nutella

 

On a tout mélangé.

 

Arrivé à la farine, je la fais tomber par terre. Sa mère vient tout de suite et elle nous dit que ce n’est pas grave. Nous finissons la pâte à gâteau puis on met le mélange dans un moule gris rond puis on place le tout pour 25 minutes au four.

 

Le gâteau est fini, mais tout à coup mon père arrive et je n’ai pas eu la chance d‘y goûter car je dois partir, mais plus tard mon ami m’a dit qu’il était succulent et qu’on ressent beaucoup le goût Nutella qui fond dans la bouche. Il va sûrement m’en garder un morceau.

Adem

Gateau au chocolat
 

À la chasse

Bonjour ! Je m’appelle Oussama et je suis craintif, mais mon grand-père n’a peur de rien. Mon grand-père s’appelle Sassi et il est gentil, généreux et courageux. Il est grand, a la peau bronzée et il est chauve. Il connaît tous les insectes et les animaux de la Tunisie et n’a pas peur du danger. Il m’aime beaucoup et il me protège.

 

En août de l’été 2019, ma famille et moi sommes au village où se trouve la maison de mon grand-père à 45 km de la ville. Je vois une photo avec mon grand-père qui tient un lapin mort et mon grand-père m’explique que c’était sa prise à la chasse; soudain il me demande si je veux chasser avec lui. J’accepte et nous montons dans la voiture.

 

On prend la route vers le terrain de chasse qui se trouve environ à 40 km de la maison. En attendant, on met de la musique et mon grand-père conduit. Pendant ce temps, je regarde par la fenêtre pour voir le désert et les ruines.

 

Lorsque nous arrivons enfin, mon grand-père me dit de le suivre pour ne pas croiser de méchantes créatures venimeuses telles que les serpents et les scorpions.

On y voit de grands arbres, des roches et des pierres qui peuvent cacher des scorpions et de hautes herbes que mon grand-père coupe avec son couteau pour nous faire un passage.

 

Après avoir trouvé un bon « spot », il doit m’apprendre à chasser et pour ça, il dessine une cible sur un arbre et me dit d’essayer de tirer dessus. J’en rate la majorité, car je suis stressé et inquiet qu’un serpent me saute dessus, mais mon grand-père crie qu’il n’y a pas de serpent. Je deviens calme et je me concentre, je vise et tire ! Super, je touché enfinla cible.

 

Alors mon grand-père m’emmène quelque part; je me demande sans cesse où il peut bien m’emmener. Et là, tout à coup, j’aperçois un lapin. Je dois me concentrer. Je vise, mais il a bougé. C’est compliqué, alors je me calme et je repense à la cible qui ne bouge pas.

 

Je l’ai ! On prend le lapin mort et on le ramène chez nous. Arrivés à la maison, avec l’aide de ma grand-mère, on fait cuire le lapin et on le mangé. Je me souviendrai toujours de cette journée.

Oussama

lapin
 

En camping avec Fatima

Salut, moi c’est Hala. Je suis une personne que beaucoup de monde apprécie grâce à mon humour qui ressemble à celui de mon amie Fatima. Quand j’ai rencontré Fatima, elle était plus petite que moi, mais après plus de 5 ans, elle a grandi au point de me dépasser. Mon amie d’enfance aime beaucoup la nature et elle est vraiment aventureuse. L’été passé, je suis allée en camping avec mes parents et sa famille. Elle a un petit frère et une petite sœur et ils sont plutôt énervants. Cette fois-ci, on est allés au camping pour des vacances de 2 jours. Elle et moi avons nagé et le temps d’aller manger est rapidement venu. Après avoir goûté à de la nourriture succulente, nous avons aperçu une forêt tout juste à côté des tentes.

 

Fatima m’a donné le goût d’explorer cet endroit plutôt obscur. Mon amie a eu la même idée donc je l’ai suivie vers le chemin de la forêt. Personnellement, j’ai peur des insectes. Quand je lui ai dit ça, elle s’est mise à suivre toutes sortes de bêtes étranges que je n’arrive même pas à décrire, car elles vont à une vitesse impressionnante. Je l’ai vue suivre un papillon vraiment différent des autres papillons que je connais. Arrivées à l’endroit où l’insecte nous a amenées, nous admirons un magnifique paysage. Par réflexe, j’appelle ma mère pour qu’elle voie cette vue sublime, car elle adore aussi la nature tout comme Fatima et moi. Nous avons pris plein de photos. Nous sommes restées jusqu’à 8 h et nous avons pris la direction inverse pour revenir au camp des tentes pour la nuit.

Hala

 

Un spectacle avec Chiara

Je m’appelle Danica. Mon amie Chiara est drôle, gentille, créative et intelligente tout comme moi ! Elle a la peau pâle et les cheveux noirs, mais même si elle est un peu plus vieille que moi, je suis plus grande qu’elle. Je ne l’ai pas vue depuis longtemps, mais elle a toujours été très bonne pour chanter. Notre lien est spécial parce qu’on se connaît depuis toujours grâce à nos parents qui sont amis.

 

Il y a 8 ans, nous avons fait un spectacle pour fêter la fin de la garderie. C’était dans une école primaire à Laval où il y avait une scène. Toutes les familles et éducatrices de la garderie étaient présentes. Au départ, j’étais seule à la maison avec mon père et Chiara qui avait dormi chez moi puisque ma mère était à l’hôpital, prête à accoucher. 

 

Nous sommes embarquées dans la voiture en route vers l’école où le spectacle avait lieu. Une fois arrivées, nous nous sommes préparées derrière la scène. Nous avons été obligées de porter des robes pour le spectacle que seulement nos parents trouvaient jolies. Quand nous étions habillées, nous avons pratiqué la chanson en attendant notre tour. Finalement, nous sommes montées sur scène et avons chanté la chanson populaire de la Reine de Neiges : « Let it go ».

 

Pour terminer, tous les parents nous ont applaudies et nous avons pu aller dévorer le buffet !

Danica

Lumières de théâtre
 

Les glissades

Il était une fois deux jeunes filles qui ont décidé d’aller glisser. Ils trouvaient que c’était une idée merveilleuse alors elles sont allées demander à leurs parents. Leurs parents ont dit qu’ils allaient y penser, mais avec un air hésitant. Quelques jours plus tard, les parents ont dit qu’on allait quelque part. Les fillettes étaient très excitées, mais confuses aussi. Quelques minutes plus tard, ils arrivèrent à des glissades, mais les filles faisaient semblant de ne pas les voir. 

 

Arrivées aux glissades, les deux enfants ont sauté de joie. Les parents leur demandèrent si c’était une belle surprise et les filles ont dit « mais oui ! Qui n’aimerait pas cette surprise ! » Les parents, fiers de leur action vont acheter des tubes pour glisser et laissent les filles prendre un tube chacune pour aller glisser. La petite sœur d’une des deux aussi voulait glisser, alors leur père est allé glisser avec elles. Le père des deux jeunes filles était fatigué donc il a donné la responsabilité de la petite aux filles qui, toutes les trois, sont allées glisser. 

 

Mais la petite était fatiguée aussi donc elle s’est endormie dans le bras d’une des deux. Mais le problème était qu’elle était trop lourde. Donc elles ont essayé de la mettre dans le tube, mais elle était trop lourde.

 

Elles ont essayé de la porter cinq minutes chacune, mais elles étaient toutes les trois fatiguées et n’avaient plus de force.

 

Une des deux filles est descendue et l’a dit à son père; son père lui a donné le traîneau où il poussait l’enfant endormi. Elle est montée avec le traîneau et elles l’y ont installée. 

 

Et comme par hasard elle était plus légère.

 

Après quelques descentes, les deux filles sont allées glisser puis une dame libanaise leur a dit des mots impolis en arabe, mais une des deux lui a dit des mots impolis puis la dame a commencé à leur dire de mauvais mots en arabe. Une autre dame qui travaillait là-bas est venue et a arrêté le conflit. Les deux amies sont parties à rire en marchant plus loin.

 

Après quelques glissades, elles sont allées dire à leurs parents qu’elles avaient faim. Elles ont demandé à leurs parents si elles pouvaient manger quelque chose puis ils les ont amenées au McDo.

 

Les deux grandes amies sont allées manger un dessert puis jouer ensemble à des jeux électroniques et jouer avec la petite sœur.

Christina

Illustration_sans_titre 19.png
 

Une journée auParc de la nature

 

Le matin d’un samedi enneigé, mes parents me réveillent pour m’annoncer que nous allons rejoindre mon meilleur ami Alex et sa famille au Centre de la nature pour passer quelque temps ensemble. Quelle belle surprise ! Sans hésiter, je saute de mon lit, je m’habille, je prends mon petit déjeuner et voilà que je suis prêt à partir.

 

Arrivés au Centre de la Nature, je vois Alex me faire signe de la main avec un grand sourire. Je cours vers lui et nous commençons à nous promener et jaser. il y avait beaucoup de monde qui passait devant nous. Ils étaient habillés chaudement et plusieurs portaient un masque. 

 

Après, nous avons aperçu les modules de jeux et nous avons couru pour grimper sur la toile d’araignée. Alex, comme il est courageux et ne craint rien, il a grimpé jusqu’au sommet et je l’ai suivi. Nous étions très contents.

 

Ensuite, nous nous sommes rendus où il y avait des animaux à l’extérieur de la ferme parce que nous avons entendu leurs cris. Nous avons regardé les lamas et les poules qui picoraient les graines sur le sol.

 

La meilleure partie de la sortie fut quand nous avons commencé notre bataille de boules de neige. Plein d’énergie, je déclare officiellement la guerre ! J’essaie de faire des boules, mais malheureusement, je tombe dans la neige à cause des boules qu'Alex m’a lancées. En ce moment, j’ai cru que j’avais perdu la guerre.

 

Mais, secrètement, j’ai préparé une boule de neige, je me suis levé et je l’ai lancé sur sa tête. Il tombe par terre et lève ses mains; je remporte la guerre. Tout en riant, je me dirige vers lui pour voir s’il ne s’est fait pas mal et voilà que nos parents nous appellent pour partir.

 

Alex et moi étions trop contents d’avoir passé quelques heures ensemble. Nous nous disons que nous allons nous revoir bientôt, peut-être chez nous, pour jouer à la ps5. 

Oliver

parc%20de%20la%20nature_edited.jpg
 

Escalade en montagne

En décembre, moi et ma tante voulions aller dehors escalader une montagne. Pendant qu’elle conduisait, on jouait à des jeux. Après deux heures de route, nous sommes arrivés. On a mis nos mitaines et on est descendus de la voiture. 

 

Très grand !

En regardant la montagne, on a réalisé combien elle était grande. On a pris une respiration et on a commencé à l’escalader.

 

Temps de marche.

Après 30 minutes de marche, on a décidé de prendre une pause. On s’est assis sur un banc. Ma tante regardait son cellulaire pendant que moi je regardais les gens. J’ai vu une fille pleurer, un chien et son maître, une mère avec son enfant, etc. Après quelques minutes, on a repris notre marche. 

 

Enfin fini !

Après un autre 30 minutes de marche, nous sommes enfin arrivés au sommet. La vue était magnifique ! Il y avait en bas une grande forêt pleine de neige et un lac glacé. J’ai eu envie de faire du patin. Malgré le froid et la fatigue, ça valait la peine d’escalader cette montagne et je le ferais bien une deuxième fois. 

Nabil

utah-6032688_1920_edited.jpg
 

Boxe dans la cours d'école

 

Anthony, mon gentil et généreux grand frère qui boxe souvent comparé à moi, garde le sourire, comme il fait si souvent. J’ai toujours eu confiance en lui comme lui aussi a confiance en moi.

 

Par un matin ensoleillé, nous sommes chez nous et nous nous demandons si nous allons aller nous entraîner. Quelques minutes de réflexion et nous sommes d’accord pour aller nous entraîner. Avons de partir au parc nous courons vers la maison des frères Paul et Mickael, nos voisins, et nous leur demandons s’ils veulent venir avec nous. Ils acceptent et nous nous rendons à la cour d’école.

 

Cinq minutes de course et nous sommes enfin arrivés. Nous sortons tous les équipements de boxe; j’enlève ma veste, car je commence à avoir chaud. Je commence à faire trois tours de la cour à la course. Par la suite, mon frère met une vidéo pour s’échauffer puis on a boxé, moi avec mon frère qui était notre coach, ce jour-là. Paul n’a pas fait exprès et il m’a punché en plein visage; ça m’a fait mal, mais bon. Trois heures plus tard, nous quittons les lieux. Nous sommes tous fatigués et nous rentrons chez nous.

Mary

 

Journée à Calypso

Bonjour! Je m’appelle Daven. Je vais vous raconter quand je suis allé à Calypso avec mon oncle, ma mère et ses deux amies. Ma mère est petite avec de beaux cheveux longs, frisés et de couleur betterave. À l’été 2019, nous sommes allés à Calypso, le parc aquatique. On a fait un long trajet en auto. Quand nous sommes enfin arrivés, on est sortis avec nos sacs pour aller faire la file d’attente pour les billets d’entrée.

 

Ensuite, nous sommes allés vers les casiers pour déposer nos sacs et se changer en maillot de bain. On a commencé par les glissades d’eau, puisque le but était d’en faire le plus possible, car il y avait de longues files d'attente devant les manèges. Après la belle journée ensoleillée, nous étions fatigués alors nous sommes allés nous asseoir à la table à pique-nique pour se reposer, se dire des blagues et déguster une poutine.

Daven

hydroslides-573773_1920_edited.jpg
 

La grande animalerie

Bonjour, je suis Felipe, je suis très bavard et confiant. Ma grand-mère est plutôt comme que moi, mais elle est aussi très protectrice et très bonne en cuisine. Nous sommes environ de la même taille. Elle est petite, elle a la peau un peu bronzée avec des yeux bruns, elle semble pressée, mais elle est surtout patiente.


Son plus grand talent est de cuisiner professionnellement et d’être une excellente gardienne d’enfants, car elle est expérimentée. Une autre chose est qu’elle peut commencer de bonnes conversations que tout le monde peut rejoindre. Tu pourrais croire qu’elle n’est pas une bonne danseuse, mais pour son âge, elle est plutôt bonne en salsa.

 

On est très proches, car on a plusieurs points en commun. La plus grande est qu’on adore la soupe qu’elle fait et qu’on s’amuse à parler ensemble. Je la rencontre presque chaque semaine depuis que je suis tout petit. Aussi, dans les fêtes, on joue ou on parle beaucoup.


Voici un souvenir commun. C’était en 2015 ou en 2016. On était dans le grand centre commercial de Place Versailles, j’étais avec ma sœur, ma mère et bien sûr ma grand-mère. Les sons et les bruits étaient dérangeants. La Place Versailles est large et très belle. Avant d’aller visiter l’animalerie on était chez ma grand-mère, on regardait la télé et on parlait.

Après avoir bavardé avec ma grand-maman, les grands ont eu l’idée de visiter le centre commercial de la Place Versailles. Après avoir traversé les grand magasins, grimpé les escaliers et contourné les fontaines, ma première destination fut l’animalerie !

 

Ma mamie est très protectrice, alors je ne me perdrai sûrement pas au milieu des chiens et des chats.  

Tout autour de nous, on entend toutes sortes de bruits :       « Woof. Meow. Tweet ».

 

Au loin, je vois un gros perroquet rouge sur un arbre dans une grosse cage.

-Wow… Allo le perroquet rouge!


Je lui dit allo.

 

Malheureusement, il n’a pas le goût de parler. Devant le perroquet il fait noir mais il y a une petite lumière bleue. Les poissons sont ma prochaine destination. Je ne suis pas le seul qui admire; ma grand-mère aussi est surprise de tout ce qu’on peut voir autour. Les poissons sont petits, mais très nombreux.

 

Malheureusement, je devais partir chez moi. Je boudais un peu mais, dans mon cœur, je me sentais comme un grand explorateur dans la jungle.

Felipe

 

Une belle surprise

 

Bonjour ! je m’appelle Éloïse. Comparée à moi, ma mère est toujours très confiante et souriante. Elle n’est pas très grande, mais ne peut pas être considérée comme petite; elle a aussi de longs cheveux noirs et des yeux couleur marron. Elle a plusieurs talents; ma mère connaît beaucoup de choses sur les animaux et peut les reconnaître facilement. Elle peut aussi se débrouiller dans toutes sortes de situations. Ma mère et moi sommes très confiantes l’une envers l’autre et ceci nous aide à maintenir une relation fidèle. Il y a environ 2 mois, un soir, je n’avais pas prévu que le lendemain, moi et mon frère allions avoir une surprise…

 

Le lendemain matin, je me lève et je me prépare. Quelques heures plus tard, ma mère me dit que nous allons à l’animalerie. Je suis tout excitée à l’idée d’avoir un nouvel animal. Après environ une heure, mon frère, ma mère et moi étions prêts à y aller, alors nous embarquons dans l’auto.

 

Nous arrivons dans une animalerie à quelques minutes de chez nous. Quand nous arrivons à l’animalerie, nous allons vers la section des hamsters où nous en voyons plusieurs, mais nous tombons sous le charme de deux petits bébés. Ma mère demande ensuite à un employé si nous pouvons les avoir; il accepte et va chercher des boîtes. Lorsqu’il revient avec deux petites boîtes, il y dépose les hamsters et nous demande de le suivre à la caisse pour payer. Quand nous finissons de payer à la caisse, nous repartons à la maison, impatients de les voir de plus près.

Éloïse

Image de Ricky  Kharawala
 

Au camp de vacances

Bonjour, aujourd’hui j’ai décidé que j’allais vous raconter une activité que j’ai vécue avec mon amie de camp de vacances.

 

Son nom est Osalie, elle est grande, elle a des cheveux noirs, la peau très claire et un sourire resplendissant. Elle est très forte, courageuse, empathique et protectrice. Je m'appelle Jenny et je ne suis ni courageuse, ni forte. 

 

Un beau jour d’hiver glacial, nous étions en train de jouer au hockey sur glace sur un magnifique lac gelé. Concentrée sur la rondelle, j’ai accroché sans faire exprès un plus jeune, qui m’a, malgré mes excuses, donné un coup de poing dans l’œil. Osalie est venue me protéger et la monitrice est elle aussi intervenue.

 

Nous avons changé d’activité avant que je ne puisse aller m’asseoir sur le banc pour reprendre mes esprits. L’activité que nous allons faire maintenant est la meilleure activité hivernale du monde; nous allons glisser en tripes.

 

Nous avons fait toutes sortes de glissades dont des ratés, comme la fois où Osalie s’apprêtait à embarquer dans sa tripe, qui était accrochée à la mienne, et que sans faire exprès, la tripe d’Osalie et moi avons glissé sans elle.

 

Nous avons fait des trains de tripes avec plusieurs personnes, dont les moniteurs, et toutes autres sortes de glissades très amusantes. À un moment donné, j’étais fatiguée de grimper la côte avec ma tripe et Osalie m’a poussée à continuer. Sans cet encouragement, je n’aurais pas eu autant de bons moments.  

 

Après la superbe activité que nous avons vécue, nous sommes rentrées au camp, car c’était le temps de souper. Nous parlions en servant la table et après qu’Osalie eut déposé sa pile d’assiettes sur la table, le petit garçon qui m’avait donné un coup, a cassé, sans aucune raison, une assiette sur la tête d’Osalie et lui a par la suite donné un coup de poing dans le ventre. Je l’ai bien sûr défendue, mais il était déjà trop tard, car le coup avait déjà été donné. La dame responsable est intervenue, mais la raison pour laquelle il a agi ainsi nous échappe encore.

Jenny

 

La glissade entre amis

Mon ami et moi dormions. Ses parents nous ont réveillés pour aller déjeuner.

 

On arrive à la cuisine et on constate que ses parents nous ont préparé des crêpes. Ils  nous disent :

<< quand vous finirez de manger, habillez-vous car nous allons glisser.>>

 

On s’habille et on va à la voiture pour se rendre à la montagne.

 

Joseph et moi commençons à glisser. Quelle belle journée nous avons ensuite passée.

Charbel

glissade.png
 

Vacances en croisière

Je m’appelle Britany et j’ai de nombreuses qualités, mais pas autant que mon extraordinaire mère. Elle est courageuse, intelligente, créative, drôle, respectueuse, amusante, endurante, encourageante et sérieuse quand il faut travailler. Elle a des yeux noisette, la peau blanche, les cheveux frisés de couleur prune et elle est très grande. Pour ce qui est de ses talents, elle est très douée en art, par exemple pour la peinture. Elle a gagné de très grandes récompenses et le théâtre est un de ses talents innés. Ce qui nous unit, c’est que ma mère est ma meilleure amie.

 

J’ai le goût de vous décrire une activité que nous avons faite ensemble. C’était un hiver de janvier au Canada, mais à l’endroit où nous étions, c’est l’été en permanence. À ce moment, j’avais 7 ans. Nous étions sur un bateau de croisière de la compagnie Carnival Dream qui partait de Puerto Rico et qui naviguait dans la mer des Caraïbes. Ma mère et moi étions impatientes à propos de ces vacances. Nous prenions déjà des tonnes de photos et visitions le bateau.

Nous avions déjà passé quelques jours sur le bateau quand je me suis perdue en faisant la course avec ma mère pour savoir qui arriverait en premier sur le pont. Moi, je montais par l’ascenseur et ma mère par les escaliers et quand je suis arrivée, je ne la trouvais plus alors je suis retournée dans la chambre et heureusement la porte était ouverte parce que l’homme de chambre la nettoyait. J’ai ensuite entendu à l’interphone quelqu’un qui disait que ma mère me cherchait et la personne m’a dit de retourner à la chambre pour que ma mère puisse me retrouver, mais j’y étais déjà. Ma mère est donc retournée à la chambre et on s’est retrouvées. Ce moment a été très stressant pour moi et ma mère mais, au moins, je l’ai retrouvée.

Pendant les jours qui ont suivi cet évènement, nous sommes allées en excursion. Nous sommes allées aux îles Turquoises où il y avait plein de poissons sur le bord de la mer qui nous passaient entre les jambes. J’avais peur des poissons, mais ma mère me rassurait et me disait qu’ils ne mordaient pas et qu’ils ne faisaient pas de mal.

J’ai ensuite rencontré une amie et j’ai construit un château de sable avec elle. Après avoir profité de cette belle plage, nous avons dû rentrer sur le bateau pour repartir voguer en mer. Mais j’ai croisé sur le bateau l’amie que j’avais rencontrée sur la plage et nous sommes allées jouer dans la piscine du bateau.

Nous sommes allées plusieurs fois en excursion à Antigua, Turks And Caicos, Saint-Kitts, Jamaïque, Dominique et St-Thomas.

 

Tout allait bien jusqu’à un soir où nous fûmes envahies par une tempête géante. Le bateau a commencé à brasser et il y avait de grandes turbulences. J’ai eu mal au cœur ce soir-là et je n’arrivais pas à manger. Nous étions au 11e pont et l’eau réussissait à atteindre les fenêtres et elle envahissait les ponts en entier et puisque la piscine était à côté du restaurant et que l’eau était mouvementée, elle débordait jusqu’au buffet.

 

Puis, avant de partir, c’est-à-dire le dernier jour, nous profitions au maximum de nos dernières heures de vacances. Je faisais tout ce que je préférais faire sur le bateau comme manger des fruits trempés dans la fontaine de chocolat, jouer dans les jeux d’eau avec mon amie, manger des tonnes de crèmes glacées et aller dans les géantes glissades d’eau.

Que de beaux souvenirs!

Britany

vacations-77168_1920_edited.jpg
 

Ma grand-mère

Je me nomme Dhamini, né de parents Mauriciens dont je suis très fière. Cela m’a donné une incroyable ouverture d’esprit en cuisine et en géographie. Ma grand-mère, du haut de ses 80 ans, vient nous rendre visite à chaque printemps. Je trouve ça très courageux de sa part de parcourir le trajet entre l’île Maurice et le Canada, mais elle est toujours contente de nous voir. On profite de sa présence pour faire des sorties en famille, aller voir des cousins et la famille à New-York, aller voir la statue de la liberté, Boston, Hampton Beach, etc. Elle adore cuisiner des biscuits et des gâteaux. Elle se fait beaucoup d’ami(e) lors de ses visites. Je suis toujours triste quand elle doit partir, mais je vais toujours me rappeler des bons moments qu’on a passés ensemble.

Dhamini

Statue de la Liberté
 

Mon voyage à New-York et à Boston

Je me nomme Dhanvi, je vais vous parler de mon cousin. Il s’appelle Hamresh et j’ai, pour lui, beaucoup d’admiration. Il a 33 ans, il a les cheveux noirs, les yeux bruns et la couleur de sa peau est foncée. Il est gentil, amusant, intelligent et sportif. J’aime beaucoup profiter des vacances pour aller à Boston ou New-York. Pour aller visiter mes cousins et cousines quand je vais à New-York ça nous prend 7 h de route alors j’aime en profiter durant la route pour regarder la belle vue du Vermont.

 

Quand on arrive à New-York, je suis toujours fatiguée de la route et je n’ai souvent pas toujours l’énergie pour visiter la maison qu’on a louée mais je suis contente de voir mes cousins et cousines.

 

Quand nous allons à Boston, j’aime beaucoup allée à Quincy Market avec toute ma famille et j’en profite alors pour goûter à de nouvelles choses. Toujours, j’ai hâte de savourer le fameux Boston chowder. Mon cousin me raconte alors toutes les nouvelles choses qu’il a découvertes et inventées car c’est un ingénieur chez Tesla. J’adore être en sa compagnie, car ça me permet d’apprendre l’avenir du monde.

Dhanvi

Marché d'automne
 

Jouer avec Enzo

 

Moi et Enzo, nous sommes amis depuis plusieurs années. 

 

Comme moi, il joue à un jeu qui s’appelle Roblox. 

 

Souvent, on se parle sur la plateforme Discord. 

Roblox est un site internet où des personnes peuvent faire des jeux qu’ils ont créés en ligne. Quand une personne fait un jeu dans Roblox et qu’il y a des joueurs qui y jouent, la personne qui a créé ce jeu gagne de l’argent chaque année.

 

Enzo joue beaucoup à Attack les zombies sur Roblox. Dans ce jeu, plus tu réussis à tuer des zombies plus tes armes sont meilleures. Si tu meurs, tu deviens un zombie et tu dois tuer les humains.

 

Nous jouons au jeu depuis presque toujours tellement on aime ça. On se voit toujours et il m’appelle yologamerx09 parce que c’est mon sur ce jeu.

Retthy

Ordinateur de bureau