Avril  2021 

     La Vie de l'autre  numéro 8

Rencontres 

image cover novembre .png

La Classe de Mme Anne-Marie

Anne-Marie Larose.jpeg
Groupe 502-602.jpeg

Mme Anne-Marie Larose

Mme Anne-Marie de l'école L'Envol, à Laval

nous présente sa classe de 5e et 6e année.

Mais auparavant, voici un portrait de cette enseignante.

OÙ ÊTES-VOUS NÉE?  à Montréal

 

PARLEZ-NOUS DE VOTRE PLUS BEAU SOUVENIR D’ENFANCE QUAND VOUS ÉTIEZ À L’ÉCOLE PRIMAIRE?  J’ai fait tout mon primaire dans une école  ayant une pédagogie nouvelle. En 5e année, j’ai réussi à faire tout le programme de 5e en mathématique et à commencer celui de 6e.  Nous faisions notre propre horaire et on choisissait notre plan de travail.  Un autre souvenir de mon primaire était les batailles de boules de neige lorsque la neige était collante.  Notre école partageait une grande cour avec une autre école.  On faisait comme dans le film de la Guerre des tuques! 

 

VOTRE ACTIVITÉ OU LOISIR PRÉFÉRÉ? 

Faire de longues promenades à vélo et passer du temps au bord de la mer.

 

POURQUOI ÊTES-VOUS DEVENUE PROFESSEUR?  Je me suis toujours intéressée aux gens.  J’ai fait plusieurs autres métiers avant de devenir enseignante.  Tous étaient en relation humaine.  J’ai décidé de devenir enseignante afin de pouvoir aider les jeunes qui avaient des besoins différents.  Je travaillais en tant qu’éducatrice spécialisée et je suivais des jeunes qui vivaient plusieurs difficultés en classe.  J’ai décidé de faire une formation des maîtres et de les accompagner dans leurs défis.

 

QU’EST-CE QUI FAIT QUE VOTRE CLASSE EST SPÉCIALE CETTE ANNÉE? 

J’ai le privilège d’enseigner dans une classe à double niveau.  La majorité des jeunes de la classe étaient avec moi l’an passé. Cette année, le niveau d’écriture des élèves est impressionnant.  Nous avons commencé un projet de roman collectif et l’engagement des écrivains de la classe est stimulant.  Nous avons eu le plaisir et le privilège de participer à plusieurs projets d’écriture avec l’équipe  des Productions le p’tit monde.   Cela a complètement changé ma perception et mon enseignement de l’écriture et cela a aussi beaucoup aidé les jeunes.

Joya

Joya

La marche dans la forêt

Joseph

Joseph

Tout à coup, BAM!

Rayna Jen

Rayna Jen

Ma voisine

Félix

Félix

Ma première journée de ski

Alycia

Alycia

Ma grand-mère

Imaëlla

Imaëlla

Le Skyventure

Noah

Noah

Le placard

Malik

Malik

La montagne

Maël

Maël

Des bottes en hiver

Marianne

Marianne

Pour ma fête

Daphnée

Daphnée

Ma chatte

Livia

Livia

Lucy

Antoine

Antoine

Le bateau pirate

Orly

Orly

La tire

Rémy

Rémy

La piscine

Wyllem

Wyllem

Ça chatouille

Zoé

Zoé

De beaux moments avec elle

 

La marche dans la forêt

La personne dont j’ai décidé de parler dans ce texte est ma sœur Thalia. C’est ma grande sœur, elle a 1 an de plus que moi. Elle est assez grande avec des cheveux noirs, un teint de peau brune et des yeux bruns foncés.  Elle adore faire de l’art dramatique, elle est aussi très calme et ne parle pas beaucoup mais devant le public, lors de ses spectacles, elle met tous ses talents devant les spectateurs et joue aussi bien qu’une actrice. Elle est évidemment au secondaire alors depuis cette année on est séparées et on est moins liées qu’avant.  Elle adore les chats mais ne supporte pas les serpents. Elle est vraiment drôle et amusante puis elle est super énergique. Elle et moi nous nous racontons souvent des blagues et on joue à des jeux ensemble. 

 

Pour commencer, on est au Centre d’achat pour acheter des nouveaux vêtements à ma soeur, mon frère, mon père et moi. Quand on finit les achats, on se rend à l'entrée et on croise mon oncle qui s'achète des outils. On va le rejoindre pour lui dire allo et il nous propose d’aller faire un tour dans une forêt pour nous montrer le terrain de la nouvelle maison qu'il veut construire. Alors, on le suit dans son auto et on fait une heure de route vers un beau et grand lac. Arrivés dans la forêt, ma sœur et moi nous éloignons un peu pour voir les environs. Au bout de dix minutes, nous commençons à nous éloigner de plus en plus  et on ne se souvient plus du chemin de retour.

 

À présent, nous sommes  perdues dans la forêt toutes les deux. J’ai froid aux pieds parce que mes souliers sont trempés. Je dis à ma sœur que c’est de sa faute si on est perdues mais en vrai, je lui dis juste ça parce que je veux absolument retrouver notre chemin. Au bout d’une heure, on commence à perdre patience. On a super faim et on ne peut plus marcher, alors on s'arrête pour se reposer. Ma soeur boit la moitié de sa bouteille et elle m’offre le reste en voyant que je suis fatiguée. Après avoir bu une bonne gorgée, on marche pendant 20 minutes jusqu’à ce qu’on voit une pente, une grosse pente qu’on a reconnue quand on est entrées dans la forêt. On se dépêche de monter et on sort enfin de la forêt. Je choisis au hasard le côté où aller et on rejoint la voiture. Finalement, on a retrouvé notre chemin en faisant un travail d’équipe. 

 

Pourtant, on s'est vraiment beaucoup amusées même si c'était très stressant. En tout cas, ensemble, on fait un très bon travail d’équipe. On est presque tout le temps ensemble, tellement souvent qu’une fois des gens nous ont prises pour des jumelles ou des meilleures amies d’enfance. On est de très bonnes sœurs l’une avec l’autre, on s’entraide et ensemble on peut dépasser l’impossible. Elle est toujours là pour moi et je suis toujours là pour elle. Et même si on se chicane très souvent, on finit toujours par se réconcilier et c’est pour ça qu’on se considère comme des meilleures amies.

 

Joya

forêt tranquille
 

Tout à coup, BAM!

Théo, c’est mon meilleur ami, c’est la personne la plus sportive et intense que je connaisse. Théo et moi formons le meilleur duo possible sur la glace. Il est vraiment gentil, drôle mais il n’aime vraiment pas perdre! Théo a les cheveux bruns, les yeux bruns aussi et il a un fort caractère! Ce jeune homme est très courageux, brave et protecteur. Ce que j’aime le plus chez lui c’est qu’il est hyper compétitif. Théo a dix ans et il joue au hockey dans le atome BB.

 

Aujourd'hui, nous avons un match très important à disputer face à une excellente formation. Moi, étant le meilleur pointeur du tournoi jusqu'à présent, je dois jouer ma meilleure partie à vie. Théo quant à lui doit vraiment tout donner puisqu’il est un joueur dévoué. Avant que la partie ne commence, je  sors de la voiture pour entrer dans l'aréna. Tout à coup, BAM! Je ferme la porte de la voiture sur ma main. Aïe aïe aïe, comment pourrais-je jouer avec la main droite endolorie?

 

 

Ça me fait penser à la fois où je revenais d’une partie du premier tournoi de la saison. Le père d’un autre de mes amis qui s’appelle Alexis Lagacé, avait une Mustang, nous revenons de l’île Bizard. Nous devons prendre le traversier qui mène à Ste-Dorothée. Tous les trois, nous faisons des courses contre la Mustang. Lors d’une des courses, je pars trop tard et je rattrape Théo. Puis, je m'enfarge dans ses pieds, je tombe par terre dans la gravelle. J’ai une roche dans le genou. 

 

À mon entrée dans l'aréna, ma famille et moi allons directement à l’infirmerie. Ils me donnent de la glace puis, je vais me changer dans le vestiaire. Lorsque j’entre sur la glace, 15 minutes plus tard, je m’aperçois tout de suite que j'ai terriblement mal. Un de mes amis dans mon équipe, Alexis, vient me voir pour m’encourager. Ensuite, je redouble d’ardeur pour pouvoir jouer comme il le faut mais la première période est difficile. Entre la première et la deuxième période, Théo vient me voir pour m’encourager. Lorsque la deuxième période commence, je remporte la mise au jeu et remets la rondelle à Théo. Ça commençait bien! Ensuite, Théo m’a remis la rondelle et je me retrouve en échappée, je feinte le gardien, puis je lance la rondelle et elle se retrouve au fond du filet! À la fin de la partie, je suis nommé 3e étoile de la rencontre. Théo est nommé deuxième étoile! Quelle partie!

 

Donc, Théo est mon meilleur ami et il est là pour moi tout le temps quand j’en ai besoin.

 

Joseph

Palet de hockey et bâton
 

Ma voisine 

Au début de juillet 2020, je suis allée chez ma voisine et nous avons regardé des films. 

 

Aujourd’hui, ma voisine porte un chandail blanc, un pantalon noir et un collier de son pays. Elle porte aussi un bracelet et une bague. Elle aime faire des massages aux autres et elle m’en fait. Elle est  une personne sensible.  Moi, j’aime les plantes grâce à elle et je prends souvent soin de ses plantes. Elle me montre des photos de son fils et d’elle.

                  

Par la suite, on fait des pâtisseries et de la nourriture de son pays. On  fait une soupe et on lit des livres d’histoire de son pays.  Elle me montre son ukulélé et  son tambour.  J'écoute des émissions et des films sur Netflix avec elle. 

 

J'ai déménagé loin de chez elle.  Plusieurs mois plus tard, je l'invite chez nous. Je lui montre ma nouvelle maison, elle la trouve très belle.  On passe une belle journée ensemble.

 

Rayna Jen

Des pâtisseries
 

Ma première journée de ski

Bonjour, je vais vous parler de mon tonton Sylvain. Je suis allé coucher chez mes cousins pour que le lendemain, je sois déjà rendu pour aller en ski.

 

Mon tonton Sylvain est mon oncle, le frère de ma mère. Il a bientôt 50 ans, mais il est vraiment très en forme pour son âge. Il est très grand et athlétique. Dans la vie de tous les jours, son métier est peintre. C’est un grand artiste. J’aime énormément Tonton Sylvain, il est gentil, drôle et je m’amuse bien avec lui.

 

Maintenant, je vais vous raconter la première fois que j’ai fait du ski alpin avec lui. Nous rions beaucoup car je tombais énormément. Il a toujours été là pour m’aider à me relever, même s'il riait beaucoup de moi. À la fin de la journée, j’étais très heureux, j’avais hâte d’y retourner et de m’amuser au grand air avec les personnes que j’aime.

 

Depuis ce temps,  nous faisons du ski alpin souvent ensemble, avec mes 2 cousins et ma Tatie Cynthia. Nous avons beaucoup de plaisir et rions beaucoup. Par ces temps difficiles de la Covid-19, nous y allons beaucoup moins souvent et ça me rend triste et déçu. Je leur parle par ordinateur, mais ça reste très différent.

 

Félix

Fe%CC%81lix%20et%20son%20oncle_edited.jp
 

Ma grand-mère

Ma grand-mère est habillée avec un chandail blanc et un pantalon noir.  Elle se met souvent du rouge à lèvres. Elle porte des souliers noirs, elle est bienveillante, sensible, elle est très souriante, elle est très drôle, gentille et elle est une confidente pour moi.  Je peux me confier quand je veux et elle met beaucoup de bijoux. Le lien qui nous unit est la nature; j’apprends à prendre soin de ses plantes. Elle en a beaucoup dans sa maison, dans sa cour et sur le devant de sa maison. Elle m’inspire beaucoup à prendre soin de la nature.  Elle m’apprend aussi à cuisiner des gâteaux et je pense à elle tout le temps.

 

L’activité que je fais avec elle est extraordinaire. C’est dans son sous-sol qu'elle a des boîtes de souvenirs de l’enfance de ma mère et de ma grand-mère.  Après, elle me parle beaucoup des souvenirs de son enfance.  Je cuisine beaucoup de crêpes avec elle. J'arrose ses plantes dehors et dans sa maison.  J'ai vécu deux mois avec elle parce que mon frère a eu une maladie durant le mois de juin.  Je suis allée dans sa piscine avec elle et j’ai failli me noyer parce que j’ai perdu connaissance.  Ma grand-mère m'a sauvée.  Pendant que j’ai perdu connaissance, j’entendais des hurlements d’une petite fille.  Dans ma tête, c’était moi qui hurlait pour demander de l’aide et après, je me suis réveillée.  Par la suite,  j’avais vraiment mal à la tête et au cœur. Elle me garde quand mes parents vont à des rencontres de parents.                                                  

 

Ma grand-mère est morte en mai 2016 et mes parents ont attendu avant de nous le dire. Quand ils me l’ont dit, je suis partie en courant et en pleurant dans ma chambre.  Plus tard, j’ai demandé de quoi elle est morte; elle est morte d’un cancer au cerveau.  Quand la fin de semaine est venue, on a été à l'église pour ses funérailles. Après l'enterrement, j’ai reçu ses bijoux et ses souliers à talons hauts et aussi ses vêtements. Ma grand-mère était ma deuxième mère. Depuis sa mort, j'ai beaucoup de peine qu'elle soit morte et que je n’aie pas pu lui dire au revoir. 

 

Alycia

Fleurs tropicales
 

Le Skyventure

 Ma tante est très artistique, elle est bonne en dessin et en peinture. Elle a une forme athlétique, elle a des yeux bruns en forme d'amande, elle a la peau foncée, ses sourcils sont épais, ses ongles sont courts, ses cheveux sont noirs en afro. Je passe beaucoup de temps avec elle, on a le même style et on a presque les même talents.

 

Avant que je parte avec ma sœur et ma tante faire une activité ensemble, ma soeur et moi regardons la télé dans notre sous-sol.  Ma tante arrive puis elle frappe à la porte d’entrée comme King kong, 3 fois vraiment fort et débarre la porte puis commence à crier: “LES FILLES, ON S’EN VA LÀ, VENEZ, GO LÀ!  SINON, JE NE VOUS AMÈNE PAS! Puis ma sœur et moi, on a dit : de quoi tu parles? On s’en va où exactement?

 

Elle a dit :  C’EST UNE SURPRISE LA GO, SINON JE PARS ET JE NE VOUS AMÈNE PAS OH OH

 

Nous répondons : Ok on arrive

 

On entre dans son auto et on quitte...

 

Ma tante nous a donc amenées, ma soeur et moi ,au Skyventure pour la première fois de notre vie. Le Skyventure est un endroit où tu peux voler dans un gros tube, tu dois porter un costume puis un casque au cas où que tu te cognes la tête sur le mur. Ensuite, tu rentres dans le gros tube puis, dans le tube, il y a un plancher en grille avec un géant ventilateur en-dessous qui te fait voler. Alors, c’est ce  qu’on a fait: on a mis notre costume et notre casque ensuite, on s’est mises en ligne puis on a attendu. Rendue à mon tour, je vole, je m'amuse comme tout le monde.  Une fois rendu au tour de ma soeur, elle vole et elle s'amuse.  Quand c’est rendu au tour de ma tante, ça n’a pas très bien été parce que ma tante, cette journée-là, elle avait une grippe puis quand elle est allée dans le tube, comme il y a beaucoup de vent, le vent a fait que sa morve (ouach!) a coulé de son nez,  revolé sur les murs du tube puis quand son tour a été fini, il y avait plein de liquide vert partout sauf que les gens n’ont pas remarqué donc ils ont volé dans un tube très sale. On fait ça pendant à peu près 3 heures.  Après, on quitte puis on retourne à la maison. J’apprécie l’activité que ma tante m’a fait vivre parce que je rêve de voler depuis que j’ai 5 ans mais j’ai jamais été capable puis, quand elle m’a amenée là-bas, j’ai enfin pu réaliser mon rêve.                                                                                            

Voilà! Mon activité de Skyventure avec ma tante et ma soeur.

 

Finalement j’ai apprécié cette activité alors c’est pour ça que je vous la partage en ce moment, et c'est comme ça que j’ai découvert le Skyventure…

 

Imaëlla

skyventure-montreal-building.jpeg
 

Le placard

Je vous raconte une histoire qui s'est passée  il y a 2 ans avec ma cousine. Elle a 13 ans, elle est drôle et intelligente. Je soupe souvent avec mes cousins et on fait beaucoup de blagues.

 

Un soir, mes cousins viennent chez nous pour une soirée pyjama, il est tard alors je vais  prendre une douche.  À côté de ma douche, il y a un placard. Lorsque je finis de prendre ma douche, j'entends quelque chose dans le placard.

 

Tout d’abord, j’ouvre  la porte de la salle de bain car, s’il y a une personne dans le placard, je vais être capable de m'enfuir. Présentement, j’ai 10 ans, la raison pour laquelle je vous dis cette information est que si j’avais 12 ans,  j'aurais réagi différemment. À cet âge-là, avec le courage qu’on a, ça nous permet d'ouvrir la porte pour voir ce qui cause le bruit.

 

Tout à coup, je vois la porte s'ouvrir.  Je n'ai jamais eu aussi peur de ma vie. Je suis soulagé quand je vois ma cousine sortir du placard.  Elle fait toujours des blagues.

 

Noah

Image de Dima Pechurin
 

La montagne

Salut!

Pour commencer cette histoire: 

Mon activité s'est faite avec mon oncle et mes deux cousines.

Mon oncle est plutôt musclé mais il a plus de 50 ans.

Mes cousines, Azalé et Florence, sont très grandes et ont de longs cheveux.

 

Ma famille et moi aimons aller grimper à cette chute asséchée. Mais on ne va jamais au sommet, mon oncle dit qu’il y a un lac en haut, donc ma curiosité veut toujours voir ce lac et je veux aller au sommet de la montagne. Mon activité s’est passée en 2017 pendant l’été à mon chalet.

 

Il y a une chute d’eau plus loin sur un sentier mais la chute d’eau est asséché depuis très longtemps.  Mon oncle et moi avons grimpé un peu la chute mais on n'est jamais allés jusqu'en haut. Donc, mon oncle a la BRILLANTE idée de grimper jusqu'en haut sans attache et sans corde de sécurité. Moi, j’aime aller grimper là-bas donc je me suis dit qu’aller jusqu'en haut serait une bonne idée.

 

On commence donc notre ascension et tout va bien jusqu'à ce que je regarde si une des prises est assez solide et je vois qu’elle l’est, alors, je m'agrippe sur la prise, qui est en fait une POUSSE D’ARBRE. Alors, je tombe lamentablement (je vous rappelle que je suis sur une falaise).

 

Une chance, je tombe sur mes pieds sur une roche pas très loin en bas et je m’aperçois que j’ai une plaie sur tout mon côté droit. Mon oncle me dit que descendre la montagne de ce côté-là sera dangereux donc on a fini par remonter tout en haut avant de descendre par l’autre côté de la montagne. Je n'ai finalement eu aucune blessure importante.

 

Donc ma conclusion est de faire très attention à la vie parce qu’on en a qu'une et elle est remplie de surprises qui nous attendent.

 

Malik

 Malik et son oncle.jpeg
 

Des bottes en hiver

Mon frère est obèse, il a du talent pour l'aïkido mais maintenant qu’il est obèse ce n’est pas un point fort même chose pour le soccer.  Sinon, il cuisine bien les burritos et il joue bien aux jeux vidéo, c’est mon meilleur frère ( je n’en ai qu’un seul ).  Il est super gentil avec moi depuis que j'ai 0 seconde (et non pas 2  mois).

 

Donc, mon frère et moi appelons son ami pour voir si on peut l'inviter et il insiste pour que ce soit nous qui venions donc nous faisons nos bagages (pas trop car, nous n’allons pas en vacances ).  Nous partons à l'arrêt de bus…  En fait,  nous allons au terminus Cartier, nous attendons 10 longues minutes et nous prenons le bus.

 

Selon notre plan, nous voulons aller voir ses amis qui habitent à 1h30 de chez moi en bus. Là, nous croyons que nous  avons dépassé sa maison mais non!  Quand nous arrivons,  nous sonnons mais personne ne répond.  Alors, (je ne l'ai pas dit, nous sommes en hiver, -10 degrés en soulier de basket pour mon frère et soulier de foot pour moi ).  Nous sommes sur le balcon, nous avons le mot de passe de la connexion internet pour nous distraire et pour moins sentir le froid qui nous envahit.

 

Par la suite, mon frère a eu la brillante idée de nous ramener au IGA, car il y a du chauffage.  Nous nous  levons mais j'ai trop mal aux pieds et je ne peux pas marcher (j'ai aussi oublié de le dire, nous restons au moins 15 minutes dans le froid sur le balcon). Alors, je prends mes dernières forces et je cours pour bouger mes pieds le plus vite possible et pour réchauffer mes pieds mais après 10 mètres, je tombe je ne peux plus les bouger. Je dis à mon frère d'appeler mes parents et de leur dire de m'amputer les pieds mais mon frère me dit : Non, viens que je te porte.  Je ne suis pas bête alors, je le laisse me prendre, il court et quand nous rentrons, je crie : Madame!, en pleurant et les trois personnes qui restent dans le magasin car il allait fermer, arrivent et me disent : “Est-ce que tout va bien ?” et je leur demande si je peux rester un peu car je ne sens plus mes pieds et ils acceptent donc je me rends aux tables et je respire le plus possible,  je mange des chips que mon frère nous achète et après, nous regardons quand est-ce que le prochain bus qui nous ramènera chez nous passera.  Nous  voyons qu’il sera à 19h20 et il est 19h17 donc nous attendons pendant 2 minutes et 20 secondes. 

 

C’est alors que nous faisons notre plus grand sprint, je pense que j'ai couru plus rapidement que tous les cross-country en une seule course.  Nous courons comme des tarés, nous entrons dans le bus et ensuite nous regardons Netflix dans le bus. 

 

Ensuite, nous arrivons à côté de chez moi, nous courons pendant 1 km.  En arrivant chez moi, je crie : “Finalement, nous n'amputerons pas mes pieds!”  Par réflexe, je regarde ma mère et je la vois confuse puis je pleure sur son épaule.

 

La conclusion est de bien s'habiller pendant l’hiver au Québec car il fait froid alors il faut toujours mettre des bottes pour ne pas se faire amputer les pieds. 

 

Maël Oukemoum

Bottes en cuir marron
 

Pour ma fête

Je vais vous raconter une  activité que je vis présentement avec ma mère.  Ma mère a les cheveux châtains et les yeux verts.  Elle a beaucoup de taches de rousseur sur son visage. Ma mère est très expressive. C'est une personne très généreuse et enthousiaste qui a presque tout le temps le sourire aux lèvres. Elle ne manque pas une occasion de complimenter quelqu'un. Elle veut toujours que je donne le meilleur de moi-même et que je vive des expériences hors du commun.

 

En effet, je l'adore parce qu'elle est toujours là pour moi quand j’ai besoin d’elle.  On joue souvent au jeu de société ensemble, elle aime m'apprendre à faire des recettes de desserts et à faire des longues randonnées où on observe les animaux et la nature. 

 

Un jour, pour ma fête, elle m'amène au restaurant des aveugles.  C’est un restaurent où on est complètement dans le noir.  C’est uniquement des serveurs aveugles qui nous amènent les repas. On choisit notre menu avant d'être complètement dans la noirceur, c'est vraiment amusant et spécial à la fois parce que tu ne vois pas ta nourriture et tu dois essayer de trouver ton verre d’eau.  Bonne chance!

 

C’est ainsi que se termine mon histoire, elle est vraiment très drôle. J’aime beaucoup ce genre d’expérience.

 

Marianne

Image de Angèle Kamp
 

Ma chatte

Ma chatte s’appelle Molly; elle est noire et grise. Ses yeux sont verts, elle a des moustaches blanches et elle a un nez rose. 

 

C'est la fin de semaine, on entre dans l’auto, on a l'intention d'aller porter mes sœurs; une va à la fête d'une amie et l'autre va jouer chez son amie.  Quand on les dépose, mes parents me disent qu'ils ont une surprise pour moi.   Lorsqu’on arrive, je remarque que c'est le même refuge d'où vient mon ancien chat.  

 

Ensuite, je suis au refuge seule avec mes parents, on monte les escaliers mais ça ne nous convient pas alors on a demandé s'il y a d'autres chatons à vendre. La madame nous dit qu’il y en a des plus amicaux. Nous lui demandons si nous pouvons les voir. Elle nous a dit oui et la première chatte que nous voyons, on l'adore.  Je la prends dans mes bras et...

 

Deux semaines plus tard, on l’a chez nous.

 

Daphnée Cyr      

Chat%20de%20Daphne%CC%81e_edited.jpg
 

Lucy

Bonjour, je m'appelle Livia et je vous présente mon chien qui s'appelle Lucy. La première fois que j'ai vu mon chien c'était un vendredi 13 octobre. C'est vraiment bizarre et en même temps étrange. Je vais la chercher chez un éleveur. L'endroit est très épeurant, c'est au bout d’une rue, il n'y a rien après cette maison, en tout cas, cet endroit est très inattendu. Je  reviens chez moi et dès qu'on arrive, elle va toute suite se coucher sur notre divan.  Je crois qu'elle est vraiment fatiguée.

 

Je vais vous la décrire, je  commence par son physique : elle est petite, elle a une petite tache blanche sur sa queue, elle a les yeux noirs et elle est très belle.

 

Maintenant,  je  vous parle de son talent; elle en a plusieurs mais je ne vous en nomme que quelques-uns. Elle peut marcher sur deux pattes, elle est capable de faire la morte et elle donne la patte quand on la lui demande.

 

Finalement, une activité que nous faisons souvent ensemble; on aime jouer à cache-cache ensemble. En plus, elle aime que je lui lance la balle.  Bref, j'adore mon chien.

 

Livia

dog-3431913_1920.jpg
 

Le bateau pirate

Nous partons très tôt pour aller au vieux port de Québec.

 

C'est l'histoire d'Antoine et de son père, Jean Yves. Antoine, c’est moi, je suis un garçon très gentil, bienveillant et j’ai les cheveux très courts.  Mon père, n'a pas de cheveux, il est grand, il est bon en mécanique, en cuisine et surtout il me rassure beaucoup.

 

Avec sa famille, nous achetons des billets pour ensuite aller sur le bateau pirate Voile en voile. J’ai eu vraiment peur parce que je suis petit mais, mon père est là pour me rassurer. Je n'ai pas pu faire la tyrolienne parce que ça coûte trop cher pour quatre personnes. Nous avons fait plusieurs autres activités.

 

 Je m'amuse bien, je veux bien le refaire mais c'est cher et très loin.

 

Antoine

Antoine et papa 1.jpg
Antoine et papa.jpg
 

La tire

Je m'appelle Orly, ma mère, mon père, mon frère et moi allons manger un repas de la cabane à sucre dans notre maison pour le souper.  Rendus au dessert, on mange de la crème à l'érable et nous faisons chauffer de la tire d’érable.

 

En premier, je vous parle de mon frère,  je vous fais la liste de ses qualités: il est énergique, drôle et il est gentil. Maintenant, je vous fais le portrait de son physique: c’est un garçon, il a les cheveux blonds et il a les yeux verts et ses talents sont: il est bon en hockey, il aime jouer à des jeux vidéo, il aime faire de la cuisine et il est bon en math. Pour finir, je vous parle d’un lien qui nous unit: jouer ensemble à des jeux.

 

Premièrement,  cette activité s'est passée le vendredi 6 mars 2021.  Nous sommes à la maison, mon frère Émilien et moi nous nous habillons pour aller dehors.

 

Ensuite, on sort de la maison, on veut trouver de la neige pour faire de la tire d’érable.  On cherche et on cherche encore!  On  trouve de la neige toute blanche à côté de la piscine. On prend la neige et on  repart.  On rentre à la maison, on se déshabille, on va à la cuisine!  On prend la tire d'érable, on la met sur la neige et on la laisse durcir. Devine quoi, on la mange!

 

Orly

maple-syrup-1169896_1920.jpg
 

La piscine

Mon père est gentil avec moi, on joue souvent ensemble et il me fait rire avec sa moustache reliée à sa barbe.

 

Aujourd'hui, je vais avec papa pour passer du temps ensemble.  On va à la piscine et papa me pousse du haut du tremplin.

 

Un peu plus tard, je me rappelle qu'il m’avait annoncé qu’il avait une surprise pour moi. Ma surprise était d’aller ensemble à la piscine. 

 

Finalement, je m’amuse bien et j'aimerais bien recommencer.    

 

Rémy Bernier

piscine
 

Ça chatouille

La personne que j’ai choisie est extraordinaire. Il a une tête et une demie de plus que moi et est très costaud. Il s’appelle Youcef, Youcef Tiab. Il est infirmier et père de famille. Même avec le boulot et les chicanes entre ma soeur et moi, il est toujours gentil. Il m’a appris énormément de choses (je ne vais pas dire qu’il m’apprend tout puisque ma mère et mes profs m’en apprennent aussi beaucoup.

 

Mercredi:  Je travaille avec un ami sur un projet à filmer. On est derrière un gros carton pour ne pas être dérangé.

  • Es-tu prêt à commencer ? Dis-je.

Sans réponse. Je lui redemande:

  • Es-tu prêt à commencer ?

Toujours pas. Alors que je m'apprête à lui redemander, il se lève et s’en va.  Aujourd’hui, il a l’air un peu malade. Je me demande ce qu'il lui arrive… 

 

Dimanche matin

  • Wyllem ? Me dit ma mère

  • Quoi M’man ? Lui répondis-je.

  • La santé publique vient d’envoyer un email

  • C’est quoi ?

Elle me donne son téléphone et je commence à lire:

 

“Blablabla” Merci de votre coopération “Blablabla” Votre école a un cas de Covid-19 dans la classe 502-602.

  • Quoi !

Je me souviens alors de la journée où mon ami se sentait mal. Il n'était pas à l’école après cette journée.

 

Dimanche soir:

On m’a pris un RDV pour aller me faire tester à l'hôpital de mon père. Je vois tout le temps sur les réseaux sociaux des gens qui souffrent avec ce test de Covid. Je suis vraiment nerveux en ce moment.

 

Mardi vers 9h am (Le jour maudit):

Je rentre dans la voiture avec le cœur qui veut exploser de stress. Quelques minutes plus tard, on arrive devant l'hôpital où je vais me faire tester.

  • Wyllem, tu peux me faire confiance. Je le fais chaque deux jours et cela ne fait pas mal, dit mon père.

  • La première fois que tu l’as fait, tu avais super mal, répondis-je.

  • Oui mais c’était au début de la pandémie donc les infirmières et les infirmiers ne savaient pas encore le maîtriser.

Nous arrivons devant la porte de la salle pour se faire tester. Je prends une grande respiration et entre dans la salle. Je dépose mes affaires et je m'assois. Elle prend le coton tige et le met dans ma bouche. À ce qui parait, le ¾ des gens éternuent pendant le test, pourtant moi non. Ensuite, elle le met dans ma narine. Ça chatouille à mort. Le test est terminé.

 

Mercredi soir:

On a le résultat, je suis positif. Pour de vrai, je ne suis pas si triste que ça. Je vais m’amuser avec ma famille. Je remercie mon père de m’avoir encouragé.


 

Wyllem Tiab

docteur
 

De beaux moments avec elle

Aujourd’hui, je vous présente une de mes meilleures amies, elle s’appelle Josaylisse, elle a 13 ans. Elle a des cheveux bruns foncés, ses yeux sont bruns aussi, elle  est petite et mince. Son talent; elle est vraiment bonne pour dessiner, elle dessine des personnages et des visages. Le lien qui nous unit est notre amitié, je me souviens de la première fois qu’on s'est rencontrées, j’ai  7 ans à ce moment-là  et je viens d'aménager dans son quartier. Elle joue dehors et moi  aussi, on se dit allô toutes gênées. Ensuite, quelques  jours  plus tard, mes parents ont demandé qu’ils me gardent puisque mon père connaît bien le sien.

 

Je suis chez elle et on joue dans sa chambre quand, tout à coup, j'ai  l'idée d'aller dormir chez moi  donc on demande à sa mère si elle peut venir dormir. Elle dit oui mais juste si elle ramasse sa chambre. Heureusement,  elle ramasse sa chambre et on va chez moi pour dormir.

 

L’activité que je préfère faire avec elle est quand elle vient dormir chez moi de temps à autre. Pendant toute la journée, on se baigne et on joue dans ma cour. Le soir, un peu plus tard, on regarde un film. On se parle avant de dormir. Le lendemain matin, on  mange des crêpes au chocolat et elle retourne chez elle. 

 

Malheureusement, maintenant elle est au secondaire dans une école à Montréal où elle a déménagé. Toutefois, on reste encore en contact.  Avec tout ça, je passe de très beaux moments avec elle, voilà!  Merci. 

 

Zoé

Image de Austin Paquette