Octobre 2020 

Nouvelles du Monde

LE MONDE EST SI PETIT

Dans la section Nouvelles du monde, notre revue La vie de l’autre présente le monde qui vit maintenant si près de nous. Oui, et se référant à notre identité nominale, nous nous intéressons vivement et profondément au fait que le monde est désormais si petit.

Mayra

Mexicaine dynamique originaire de Culiacán, capitale de l’état de Sinaloa située au bord de la Côte du Pacifique, mon amie s’appelle Mayra.

 

Entourée de belles plages, cette region se remarque par l’abondance de ses ressources naturelles.  L’agriculture, la pêche et l'élevage de bétail sont très importants. On peut dire que c’est un des endroits les plus enviables de tout le Mexique.

 

Provenant d’une famille très unie, elle est la deuxième de 4 enfants (deux frères et une soeur) qui a voulu étudier les langues étrangères afin de pouvoir voyager autour du monde en cherchant à comprendre la multiculturalité des êtres humains, en essayant de parler d’autres langues que l’espagnol, sa langue maternelle. En réalité, elle voulait accomplir son souhait de jeunesse de devenir agente de voyage ou guide touristique.

 

Même si elle avait reçu des opportunités extraordinaires de vivre ailleurs, elle voulait déménager au Canada, dans la belle province du Québec pour accomplir son rêve d'appartenir à l’un des meilleurs pays, connu par sa qualité de vie.

 

23 ans sont passés après qu'elle ait fait ses premières démarches pour venir ici, mais le destin lui donna enfin la chance de déménager au moment où elle franchit sa nouvelle étape de femme mariée.

 

Elle est maintenant au Québec depuis trois ans et elle apprécie grandement les programmes culturels, informatifs et éducatifs qui nourrissent la vie des immigrants qui cherchent à mieux s'intégrer à la vie québécoise; même si elle avoue que l'une des meilleures façons de maîtriser la langue française c’est de regarder en boucle l'émission des “Têtes à Claques”.

  

Les activités qu’elle aime faire

Ses activités préférées sont de jouer aux quilles et de faire de la couture.

 

Elle est très contente de connaître les différents organismes à but non lucratif qui aident les personnes courageuses à quitter leur pays et à s’intégrer à un nouvel endroit.

 

 

DEVENIR QUÉBÉCOIS :

Faits cocasses lors de ses premières expériences lors de son arrivée ici :

La première fois qu'elle a rencontré des Québécois, elle n'a rien compris de ce qu’ils disaient, même si elle avait étudié le français à l´université. L’accent l’a complètement déjouée.

 

Aujourd’hui, elle comprend tout ce qu’on lui raconte ici au Québec et elle parle de mieux en mieux la langue. Elle sait aussi que c’est  important de s'impliquer et de passer du temps avec des Québécois et de donner de son temps en rencontrant des personnes âgées. De belles façons d’apprendre une langue et de vivre de belles expériences humaines.

 

SALMA

Salma
présente
Mayra

Salma

© 2020 par Les Productions le p'tit monde