Avril  2021 

     La Vie de l'autre  numéro 8

Rencontres 

image cover novembre .png

La Classe de Mme Isabelle Provost

Mme Isabelle.png
child-1096177_1280.png

Mme Isabelle Provost

Mme Isabelle de l'école St-Paul, nous présente sa classe.

Mais auparavant, voici un portrait de cette enseignante.

Ainée de ma famille, je suis née, moi, Isabelle Provost, à Laprairie. Ensuite, j’ai passé toute mon enfance et mon adolescence à St-Constant. J’y ai vécu une vie plutôt paisible avec ma famille.

 

Lorsque j’étais au primaire, on disait de moi que je m’exprimais beaucoup de façon non-verbale. En effet, les gens pouvaient facilement comprendre ce à quoi je pensais en regardant uniquement mes expressions faciales. J’étais aussi une excellente oratrice et mes plus beaux souvenirs de cette époque concernent les exposés oraux que je devais faire et pour lesquels j’excellais!

 

Aujourd’hui, même si j’affectionne encore beaucoup le théâtre et l’improvisation, je préfère occuper mon temps en activités sportives très diversifiées. De la course, au kayak, à la randonnée en forêt, tant que ça bouge, j’embarque!

 

C’est entre autres pourquoi j’affectionne le métier d’enseignante. Constamment, nous sommes en action et les tâches sont diversifiées. De plus, je peux créer des liens avec mes élèves et être la témoin privilégiée de leur évolution.

 

Cette année, j’ai la chance de côtoyer des jeunes résilients, motivés et patients. Ils ont la tête remplie d’idées et ils sont épatants d’ingéniosité!

 

                                                                                                                        Mme Provost

Ali

Ali

Plus de mal que de bien

Abdel

Abdel

Je m'appelle Abdel

Adam

Adam

On tient à nos vélos

Amhed

Amhed

Prêt pour l'aventure

Akachi

Akachi

Niagara Falls

Christine

Christine

Le serpent

Georges

Georges

Une réparation d'auto

Gurleen

Gurleen

Un bruit étrange

Hassan

Hassan

L'invité pas invité

Kristina

Kristina

Une nuit plaisante

Lauralie

Lauralie

Des ombres

Maryam

Maryam

La disparition

Raed

Raed

La journée au théâtre

Sara

Sara

Il pleut sur un vélo

Stella

Stella

Bien cachés?

Taiem

Taiem

Le renard

Yasmine

Yasmine

Voyage à Jijel

Yuvraj

Yuvraj

Bonne année

 

Plus de peur que de mal

Bonjour tout le monde, mon nom c’est Ali. Je suis apprécié car je suis drôle, loyal, d’un naturel courageux et j’aime le jus d’orange pressé. Aujourd’hui, je vais vous parler de ma mère qui est intelligente, brave et, comme son fils, très loyale.

En 2018, ma famille et moi sommes partis à Niagara. Nous venions de finir le manège des voitures Mario carts. Nous nous dirigions vers Boston Pizza lorsque mon oncle a eu la bonne idée d’aller faire un tour de grande roue.

Alors que nous venions d’entrer dans la grande roue, je remarquai que la sécurité de la grande roue avait l’air solide. Mais il faut avouer que ça ne sentait pas la rose. Alors je pris mon courage à deux mains et je montai dans ce manège. Ma mère, comme d'habitude, rentra tranquillement et la grande roue commença à tourner.

Il faut savoir que nous avons pris 2 tours. Le premier tour se passa comme prévu donc très bien. Mais au milieu du deuxième tour alors que nous étions au plus haut point de la grande roue, nous remarquons que la grande roue ne bouge plus. Je commençai à stresser et je regardai ma mère…. ELLE ÉTAIT EN TRAIN DE PRENDRE DES PHOTOS À COMME 200 MÈTRES DU SOL.

Sans abuser, nous étions restés 5 minutes tout en haut. J’avertis ma mère qu' on est bloqués et elle me répondit : « Bah oui c’est la meilleure occasion de prendre des photos ». Je suis abasourdi, moi qui croyait qu'on allait mourir et elle qui prend des photos.

 

Tiuuuut, voilà le bruit que la grande roue fit lorsqu’elle recommença à tourner. J’étais soulagé et ma mère était triste car elle n'avait pas pris assez de photos.

 

Franchement je ne comprendrai jamais ma mère ! Finalement, la sécurité nous a dit que l’arrêt était normal puisqu’il faut bien faire entrer des gens !

 

Nous sommes allés manger au Boston Pizza et la journée s’est finie là-dessus.

 

 

 Ali

Ali image.png
 

Je m'appelle Abdel

Je vais vous raconter une partie de ma vie.  Avant ça, je vais me présenter : j’ai 12 ans, des cheveux bruns, des yeux de couleur orange et jaune et je suis mince. Je suis aussi très gentil et drôle. J’aime passer mon temps avec mes amis car j’aime aider les personnes.

Voici maintenant ma courte histoire : après une très longue soirée qui dura jusqu’à 2h du matin, mon très ignoble frère m’a réveillé. Alors, je suis descendu en bas pour aller déjeuner. Tout à coup, j’entends des cris. C’était les cris de ma mère. Je vais dans sa chambre et elle m’annonce qu’on va aller à l’hôtel pour les vacances.

                                         

Je mange mes céréales et en marchant pour rapporter le lait, j’ai t.. t... tu.. TUÉ MON PROPRE HAMSTER ! QU’EST -CE QUE J’AI FAIT !!!!!! Ma mère s’écrit : ¨C'EST QUOI ÇA ABDEL?    Tu es PUNI pour ça et tu ne viendras pas à l’hôtel pour les vacances ! ¨

 

Abdel

Abdel image.png
 

On tient à nos vélos

Mon neveu s'appelle Hussein ; il est courageux, sérieux et gentil. Moi, Adam, je suis un peu peureux mais plus énergique que lui. Hussein est long, la peau bronzée avec des cheveux noir. Hussein et moi entretenons une belle amitié et on aime jouer à des jeux ensemble.

Pendant l'été 2016, chez moi, à 21h30, mon neveu et moi mangions des macaronis au fromage et on a décidé d'aller au parc juste après notre repas. Nous avons donc mis nos souliers, notre veste et nous sommes partis en vélo.

Vers 21h50, au parc, on faisait du vélo et on se disait des blagues et des histoires qui font peur.

À 22h00 pile, on voit des inconnus au bout de la rue regroupés en cercle. Ils portent tous du noir mais ont des souliers différents. Quand j'ai vu ces personnes, mon corps s’est rempli de frissons et j'ai senti des vibrations de peur.

Lorsqu’on s’est rapprochés d’eux, ils nous ont arrêtés en nous disant de leur donner nos vélos, sinon ils allaient nous frapper. Ils nous insultaient et nous criaient après.

On a décidé de ne pas donner les vélos et de pédaler vraiment vite. Les inconnus nous ont poursuivis durant 10 minutes jusqu' à ce qu’ils nous aient perdus de vue dans une rue près de chez nous. Environ 3 minutes plus tard, Hussein et moi entrons chez moi et, soulagés, nous sombrons dans le sommeil.

 

Adam

Image de Viktor Bystrov
 

Prêt pour l'aventure

Je m’appelle Ahmed et mon ami s’appelle Hamza. Il est tellement imprudent et aventureux tout comme moi ! Il est plus grand que moi en taille, mais je suis plus vieux que lui de 1 an. C’est un optimiste qui sourit presque tout le temps ! De plus, il est toujours prêt pour l’aventure ! Mon ami a les cheveux bouclés et dorés. Il a toujours besoin de moi pour régler ses problèmes. Depuis qu’on est très petits, on se voit chaque jour et on se connait par cœur ! En plus, on habite le même appartement. Seulement, j’ai quitté mon pays natal quand j’avais 8 ans et demi et mon ami ne pouvait pas me suivre au Canada ! Alors, je vais vous raconter une des aventures que j’ai faite avec lui.

 

Il y a 4 ans, en Tunisie, plus précisément à Tunis, je jouais avec Hamza dans la cour de notre appartement. Soudain, j’ai eu l’idée géniale d’explorer le reste du quartier, encore une fois. Alors, nous avons couru le long de la rue, sans avertir nos parents, qui refuseraient notre idée.  J'ai remarqué un bus garé sur le trottoir. Il n’y avait personne à l’intérieur, ni à l’extérieur non plus, ce qui était très bizarre ! Alors, puisqu’on est très curieux, on a exploré le bus même si c’était interdit. Ensuite, j’ai entendu deux voix crier. On a scruté les alentours et on a aperçu deux motards en train de se batailler. Mon ami s’est approché d’un petit peu trop près. Si je ne l’avais pas tiré vers moi, il se serait transformé en brochette !! Finalement, On est rentrés dans notre appartement en courant !!

 

Ahmed

Image de Adrian Dascal
 

Niagara Falls

Bonjour, je m’appelle Akachi et je suis sportif. Aujourd'hui, je vais parler de ma mère. 

C’est une femme de taille normale. Ma mère est très intelligente et brave. Elle aide tout le monde qu'elle peut aider. Je l’admire !

En 2018, ma famille et moi sommes partis à Niagara Falls. En se promenant dans la rue, on observait les magasins et les restaurants.

Ensuite nous sommes embarqués dans le bateau. Puis, on s'est dirigés vers le bord de celui-ci pour observer les magnifiques chutes d'eau.

30 minutes plus tard, on s'est assis pour manger. Puis, lorsqu’on a fini, on a pris le chemin du retour afin de revenir à notre destination de départ et de finalement débarquer du bateau.

Akachi

Akachi image.png
 

Le serpent


Bonjour, je m’appelle Christine. Je suis timide comme ma cousine Sophie. Ma cousine est patiente et très gentille, mais elle pleure facilement. Elle a les cheveux lisses et courts. Ses yeux sont brun foncé comme ses cheveux. Elle est très bonne en sport, sauf qu’elle ne veut pas l’admettre. Nous restons toujours ensemble quoi qu’il arrive.

En juillet de l’été 2018, je suis allée au parc avec ma famille et la famille de ma cousine. Ma cousine et moi étions en train de nous balancer sur les balançoires en se parlant. Il faisait très humide dehors.

Nous avons eu marre du son énervant que faisaient les balançoires donc on a décidé d’aller chez nos parents qui se parlaient assis sur un banc. Pieds nus, nous avons marché vers nos parents quand soudainement, on a vu un serpent répugnant sur le gazon. On s’est regardées avec l’horreur sur nos visages et nous avons couru vers nos parents en criant.

En courant, je me suis tournée pour voir si le serpent était toujours là mais il avait disparu. Sophie courait en sanglotant. Arrivées chez nos parents, on leur a raconté tout ce qui s’est passé.

Ils semblaient ne pas nous croire ; ils pensaient que le serpent qu’on a vu n’était que dans nos têtes parce qu’il y a aucune chance de voir un serpent dans un endroit comme celui-ci.


Nos parents ont quand même décidé de chercher et de faire fuir le serpent. 4 minutes plus tard, ils viennent nous rejoindre avec un air fâché. Ils pensaient que le serpent qu’on a vu était imaginaire et qu’on a fait perdre leur temps. Mais ma cousine et moi étions sûrs que nous avions vu un serpent !

Christine Mihesan

Christine image.png
 

Une réparation d'auto

Bonjour, je m’appelle Georges. Je suis un bon technologue/informaticien et je ne quitte jamais mon ordi. Mon père s’appelle Victor. Il est mécanicien automobile. Mon père a des cheveux gris, la peau pâle ; il est long et fort. Cet homme est habile de ses mains. Il a beaucoup de connaissances sur les autos et c’est un bon enseignant dans son domaine.

 

Un jour d’été, mon père et moi entrons dans le magasin de mes cousins. On achète des choses. Pendant qu’on paye, on reçoit des nouvelles que l’auto de mon cousin est en panne. En sortant du magasin, mon père se dirige vers notre auto pour mettre les produits achetés et sort les matériaux nécessaires pour la réparation du véhicule. 

 

On se dirige vers l’automobile. Mon père Victor ouvre le capot de la voiture, me demande de m’asseoir sur le siège du conducteur et me donne les clefs de la voiture. Il me demande de démarrer et d’éteindre l’auto pendant qu’il répare le moteur ou quelque chose d’autre. J’étais content de réparer ma première voiture ! 

 

Après plusieurs essais de démarrage, l’auto a finalement été réparée. On a retourné les clefs à mon cousin et on est allés ranger les outils dans notre auto. Nous sommes finalement retournés à la maison.

Georges

Image de Tim Mossholder
 

Un bruit étrange

Bonjour, je m’appelle Gurleen et aujourd’hui je vais vous parler d’une journée que j'ai passée avec ma grand-mère. En premier, laissez-moi vous présenter ma grand-mère. Une de ses qualités c’est qu’elle est aimable. Elle est un peu plus petite que moi et un de ses talents est le tricot.

 

Bon maintenant que je vous ai décrit un peu ma grand-mère, je vais vous parler de l’aventure que j’ai vécue. Tout a commencé en 2018 quand ma grand-mère a dit à ma mère qu'elle allait aller chercher quelque chose (j’ai oublié c’était quoi cette chose) au Marché Cherry et j’ai demandé si je pouvais venir aussi. Elle a dit oui ! J’ai mis le tricot que ma grand-mère avait fait pour moi car il y avait un peu de vent froid. Nous avons marché, marché, marché et nous sommes arrivées à notre destination. Elle a acheté la chose et nous sommes sorties. C’est là que ça s’est mal passé :

 

Quand nous sommes sorties du marché, j’ai alors demandé à ma grand-mère si je pouvais me promener un peu plus. On est alors allées vers l’école de mon amie. J’étais en train de jouer dans le parc et tout d’un coup, on a entendu un bruit. C’était un peu le bruit d’un chien. On est allées en direction du bruit et finalement, c’était mon amie qui nous avait suivi sur sa bicyclette. C’était donc une blague ! J'étais un peu triste car j’ai cru que si on trouvait un chien, on pourrait le garder car c’est un de mes rêves.

 

Finalement, on est rentrées chez nous et j'ai raconté mon aventure à ma mère.

 

Gurleen

Marché de fruits
 

L'invité pas invité

Je m’appelle Hassan, je suis un gamer normal mais ma sœur, elle est l’inverse. Elle déteste les jeux vidéo. Elle aime regarder des séries sur son ordi, ce qui ne change pas beaucoup. Cette ado a les cheveux mi longs mais soigneusement coiffés et cette princesse (elle voulait que je le dise) est mince. Comme vous le voyez c’est la meilleure pour me casser la tête mais moi aussi alors c’est égal. Cette demoiselle est une sœur formidable. On regarde la plupart du temps des séries ensemble.

Le 28 février 2021, nous sommes dans le sous-sol de notre maison. Ma sœur Joweil et moi regardons Flash épisode 20 Saison 1 et nous sommes à cinq minutes avant la fin de cet acte. Nous sommes assis chacun sur un des canapés et nous mangeons du popcorn et des chips. C’est à ce moment que ma sœurette entend des craquements de bois qui proviennent de la porte. Joweil et moi prenons chacun un balai et allons ouvrir la porte. Il y a un chat tout minion qui est en train de se lécher ; nous le laissons seul et revenons à la maison. Avant de redescendre, nous voyons une ado pas bien coiffée avec un mauvais maquillage qui, essayant de me faire peur, me crie Bou !! Je réponds très relax, allo  Dawilda (c’est l’ami de ma sœur). Quelle blague pas réussi.

Hassan

Hassan image.png
 

Une nuit plaisante

Je m’appelle Kristina et je vais parler d’une histoire qui met en vedette ma sœur et moi. Ma sœur s’appelle Marilyn ; elle a 9ans ; c’est une sympathique optimiste. Marilyn a des cheveux marrons et des yeux bruns. Elle est capable de faire de la danse et de jouer soccer. Notre lien est que quand on joue à ces jeux intenses, nous sommes très compétitives.

Bref, voici mon histoire. Une nuit en 2019, j’étais dans mon lit en train de dormir tranquillement en paix. Je faisais un rêve trop fantastique.

Soudainement au plein milieu de la nuit, j’ai senti un tremblement de terre ! J’ouvre mes yeux ; c’était ma petite sœur. Arrête ! J’ai dit. Elle me dit qu’elle ne peut pas dormir. Alors, ma sœur a eu l’idée de jouer aux cartes. Moi qui suis fatiguée alors j’ai dit oui tout de même et on a joué. Marilyn a sauté du lit puis pris les cartes du tiroir rouge foncé. Elle prend le paquet puis on joue une première partie.

 

Après plusieurs parties de cartes, j’étais trop fatiguée. Je me forçais pour ne pas que mes yeux ferment jusqu’à temps que je vois ma sœur dormir profondément sur son lit. Je suis enfin rentrée dans mon lit pour me rendormir.

 

Kristina Paco

Kristina image.png
 

Des ombres

Bonjour, je m’appelle Lauralie et j’ai 12 ans. Je vais parler d’une histoire qui s'est produite avec une de mes meilleures amies. Avant de commencer, mon amie s’appelle Constance et elle a 12 ans, bientôt 13. Elle est gentille, très patiente et elle n'a peur de presque rien. Elle a les cheveux blonds, des yeux bleus et une peau assez pâle.

 

L’année passée en 2020, elle était venue dormir chez moi car ma mère nous faisait l’école à la maison à cause du confinement. On écoutait un film quand on a décidé d’aller se coucher. Il était environ 22h. On n'arrivait pas à s’endormir donc on s’est mise à regarder par la fenêtre.

 

Dehors, on voyait un peu les étoiles et les arbres qui séparaient le terrain mon voisin et ma maison. La vue était belle jusqu’à ce qu’on voit une ombre passer à la fenêtre. On était terrifiées. Moi qui pensais être seule à l’avoir vue, et bien non ! Mon amie Constance l’avait vue aussi. Ensuite, plusieurs silhouettes sont passées devant la fenêtre. Je me suis levée pour aller rapidement fermer le rideau pour qu’on puisse s’endormir tranquillement.

Lauralie

Lauralie image.png
 

La disparition

Mon frère s’appelle Bilal. Il est vraiment énervant mais il est aussi courageux. Il y a 6 ans, on est partis au parc d’amusement.

On descendait d’une montagne russe et c’était vraiment plaisant. Alors mon oncle a envoyé mon frère pour reprendre une place dans la file car c’était vraiment long. Tout à coup mon frère se perd. On le cherche partout autour et on ne le trouve pas. On appelle ma mère pour qu’elle cherche avec nous mais on ne le trouve toujours pas. Il y avait plein de gens mais on ne pouvait pas le voir. C’est alors qu’on en parle à ma tante et qu’elle nous dit qu’elle l’avait vu passer il y a 10 minutes. Finalement nous l’avons trouvé dans un autre manège et on est repartis pour un autre manège.

Maryam

Maryam image.png
 

La journée au théâtre

Je m’appelle Raed ; je suis le meilleur de ma famille et de l’école. Ma mère elle, elle est la meilleure au monde parce qu'elle est loyale, gentille, positive, drôle et souriante. Elle a les yeux bruns, les cheveux noirs, la peau bronzée. Comme je disais avant, c’est la meilleure mère au monde !

En 2016, la meilleure mère au monde et moi sommes partis à Orlando. Il s’agissait des meilleures vacances au monde. Un jour, on est partis visiter un théâtre pour apprendre comment ils font les films d’horreur. Quand nous sommes rentrés dans la salle pour attendre en jouant avec nos téléphones pour passer le temps, ma mère avait oublié son appareil et elle ne pouvait pas partir le chercher, car les portes étaient fermées. Trente minutes plus tard, nous sommes sortis de la pièce et ma mère a commencé à marcher vite pour trouver son bigophone, mais il n’était plus là, donc elle a demandé à la sécurité s'ils avaient son portable et ils sont partis ramener tous les téléphones perdus. Ma mère paniquait, car elle devait payer avec son portable. Dix minutes plus tard, ils ont finalement trouvé son téléphone. Depuis ce jour, elle ne paie plus avec son téléphone.

Raed

Image de Gwen King
 

Il pleut sur un vélo

Je m’appelle Sara et voici mon histoire. Je vous présente la sœur de mon amie qui s’appelle Emma. Elle est sportive, encourageante, très active et très bonne on vélo. Maintenant, à quoi ressemble-t-elle ? Elle est grande, ses cheveux lisses ne sont ni courts ni longs. Elle a des yeux verts et on ne parle pas souvent ensemble.

Voici une petite anecdote qui s’est passée il y a 1 ou 2 ans. C’était une journée comme les autres ; j'avais un projet à faire avec mon amie alors, on a décidé d'aller au bureau de son père car ce serait plus calme.

Après l'école, mon amie et moi on a décidé de faire un arrêt à son garage pour que sa sœur vienne avec nous. Elle a proposé de prendre les vélos afin que ça aille plus vite. Elles m’ont laissé choisir un vélo en premier. J’en ai choisi un tout blanc avec des fleurs roses partout. Toutefois, ce qu'elles ne savaient pas, c’est que je ne sais absolument pas faire du vélo !! Au début, j’ai essayé de conduire le vélo mais je n'y arrivais vraiment pas alors que Emma, elle,  pouvait même le diriger à une main. Alors moi, qui devenait dangereuse pour moi-même et les autres, j’ai décidé de marcher avec le vélo à côté de moi. Par contre, il s’est mis à  PLEUVOIR ! Tu imagines ! Emma s’est impatientée et nous sommes toutes rentrées trempées jusqu’aux os !

Sara

Sara image.png
 

Bien cachés?

Bonjour, je m’appelle Stella. Je suis parfois peureuse un peu comme ma sœur Emma. Ma sœur a bientôt 14 ans, les cheveux bruns, elle est plus grande que moi et elle court très vite. Emma est aussi très sportive, se cache très mal mais elle fait partie de ma famille alors je dois l'apprécier comme elle est. Maintenant,  je vais vous raconter une anecdote avec ma sœur qui s’est déroulée en mars de l'hiver 2021 durant la semaine de relâche en après-midi.

 

Tout d’abord, j’étais avec ma sœur Emma, mes frères Tristan et Elliot et aussi quelques amies. Nous nous sommes regroupés en bas de la montagne qui se nomme Belle Neige pour aller glisser. Il n'y avait pas assez de traîneaux pour tout le monde alors on est retournés à mon chalet pour en prendre plus. Ensuite, on est reparties en bas de la montagne pour monter une piste et glisser. Mon frère avait décidé de prendre la piste la plus épique.

Quand on commençait à marcher j'avais aperçu le B-R (le gros camion qui remet les pistes plates) de loin. J'ai dit à tout le monde : on doit faire attention car on n'a pas le droit de glisser quand il fait son travail et ils m'ont répondu : on le sait, au pire on se cache! D'accord ! Arrivés en haut, on n'a pas vu le B-R. Il était stationné, les personnes qui le conduisent étaient dehors . Ça prit tellement de temps à attendre qu'ils quittent l’endroit, qu’on a décidé d’y aller même s'ils étaient encore là.

Évidemment on a essayé d'être le plus discret possible, mais ça n’a pas marché et on s’est fait remarquer. Comme des pros, ma soeur et moi, on décide de sauter dans le bois pour ne pas se faire chicaner. Moi avec mon traîneaux noir derrière lequel je me cache et Emma avec son traîneaux rouge comme si personne n’allait la voir ; ce n'était vraiment pas discret. En plus, il faisait noir et son traîneau était rouge flash.

Après on est retournés à mon chalet, comme ils nous ont dit de faire. Sans être discret, encore une fois, on a laissé des traces et ils ont su que c’était nous, les Cormier (ma famille). Alors maintenant, c’est interdit d'aller glisser dans la montagne sinon tu te fais enlever ta passe de ski. (C’est un peu de notre faute)

Voilà c’était mon anecdote avec ma sœur trop discrète.

Stella

Stella image.png
 

Le renard

Bonjour je m’appelle Taiem, je suis un peu peureux mais mon père est courageux et il est bon pour nous protéger surtout lors des circonstances de cette histoire ; Adnan, de son prénom. Adnan a les yeux bruns, il est long pour un adulte et il a la peau un peu bronzée. Il est un technicien de voiture et il sait faire du karaté.

Il y a plusieurs années au parc du Tremblay, mon père, mes deux frères, mes deux sœurs, mon cousin et moi étions en train de glisser sur la petite montagne à côté de la petite forêt.

 

On glissait sur la montagne du parc lorsque mon père a vu un renard sortir de la petite forêt à côté de nous.

 

 

 

Mon père qui a tout de suite vu le renard sortir de la forêt sait quoi faire pour nous protéger sans paniquer. Il nous dit d'aller à la voiture. On a écouté tout de suite la consigne de mon père en partant vers la voiture.

De la voiture, on a commencé à regarder le renard pour voir s'il allait partir. On a attendu deux minutes et le renard ne partait pas donc on est revenus à la maison sans pouvoir glisser davantage.

Taiem

Taiem image.png
 

Voyage à Jijel

Mon père s’appelle Ramdane. Il est très intelligent mais il est surtout drôle. Il a les cheveux noirs et blancs (car il est un peu vieux) et il est un enseignant de mécanique à l’université. C’est mon père et j’aime bien ses blagues qui sont beaucoup trop stupides pour être drôles !

En Algérie, quand c’était l’été, on est allés visiter une ville qui se nomme Jijel. Ma famille, mes cousins/cousines, mes tantes, mes oncles et moi étions en train d’essayer de trouver un appartement où passer la nuit.

Après en avoir trouvé un, on est allés dormir car c’était déjà le soir. Soudain, il commença à pleuvoir alors on a dû rentrer dans l’appartement. Il pleuvait tellement que l’eau a commencé à inonder l'immeuble !

Mon père a décidé de mettre les matelas et les oreillers devant la porte du balcon, par terre. Avec mon aide, nous avons essayé de bloquer le plus d'eau possible mais l'eau traversait tout de même les matelas et les oreillers.

Tout à coup, mon père eut une idée extraordinaire ! Il décida de mettre un grand tempo sur le devant de la porte du balcon qu’il avait trouvé dans la rue, près de la plage mais l’eau passait quand même en dessous du tempo et à travers les matelas et oreillers.

Finalement, mon père décida d’aller voir les voisins d’en bas et de faire la même chose qu’eux : pousser l’eau dans les escaliers avec un balais.

Yasmine

Yasmine image.png
 

Bonne année!

Je m’appelle Yuvraj, je suis une personne bavarde mais ma sœur est aussi bavarde que moi.  Elle a de longs cheveux ébènes et marrons et ses yeux sont bruns. Ma sœur est bonne pour argumenter. Un jour, ma famille est en train de regarder la télévision. Tout à coup, ma sœur dit qu'on va compter jusqu'à la fin de l’année parce qu’on est le 31 décembre !

 

D'abord, je dis oui mais après 10 minutes, j'ai changé mon idée parce que c'était long, que toute ma famille était dans leur chambre et avait abandonné l’idée.

 

Donc, je suis allé dans ma chambre et mon frère était là. Quelques minutes plus tard, ma sœur vient nous rejoindre et nous bavardons.

Pour finir, nous parlons tellement de plusieurs sujets qu’on oublie qu’il est presque minuit. À la fin, mon frère a fait 3,2,1 plus vite que la foudre !  

Yuvraj 

Yuvraj image.png